Restez connectés avec nous
PSG/Montpellier - Dall'Oglio évoque l'état de forme parisien et l'approche tactique
@Iconsport

Ligue 1

PSG/Montpellier – Dall’Oglio évoque l’état de forme parisien et l’approche tactique

Ce samedi, dans le cadre de la 2e journée de Ligue 1 2022-2023, le Paris Saint-Germain affrontera Montpellier au Parc des Princes. Olivier Dall’Oglio, entraîneur de l’équipe montpelliéraine, s’est exprimé en conférence de presse à propos de cette rencontre (coup d’envoi à 21h, diffusion sur Canal+ Décalé). L’occasion d’évoquer la victoire le weekend dernier 3-2 contre Troyes qui a fait du bien à son groupe, les débuts impressionnants du PSG et la façon dont il veut que son équipe aborde cette rencontre difficile.

Dall’Oglio « On a un PSG qui est décidé, qui est tourné vers sa saison. »

La victoire contre Troyes a fait du bien ?

Cela a libéré un peu tout le monde. On attendait cette victoire avec impatience. Cela n’a pas été simple. C’est très dur avec cette chaleur. C’est compliqué pour les joueurs, mais il y a eu une grosse débauche d’énergie. Tout le monde a fini cuit. Les garçons qui rentrent amènent la fraîcheur. Mais bien sûr que la victoire a été importante.

C’est mieux de jouer le PSG en début de saison ?

C’est ce qu’on dit habituellement, mais ceux qui les ont pris au début là ils ont eu du mal quand même (sourire). Il n’y a pas de règle. On a un PSG qui est décidé, qui est tourné vers sa saison. Ils sont déjà à fond. On sent que cette équipe elle tourne déjà. On l’a vu dans les matchs, amicaux comme officiels. Ce sont déjà des références. Ils ont bien lancé.

Dall’Oglio « Ce qu’ils font de bien là, ce sera peut-être oublié dans un mois. »

Ce qui a changé à Paris ?

C’est dur à dire, car c’est le début du championnat. Après, on a la mémoire courte dans le football. Ce qu’ils font de bien là, ce sera peut-être oublié dans un mois. Alors ce qui a changé…Il y a un nouveau coach, avec de nouvelles idées auxquelles les joueurs adhèrent. Cela fonctionne bien actuellement. Ils ont aussi leurs leaders qui sont très présents. C’est la crème de la crème. Quand ils sont en pleine bourre, cela amène tout le monde.

Dall’Oglio « On mettra peut-être le résultat de côté, car ce sera compliqué. Mais j’attends une attitude et du jeu. »

Il faudra surtout défendre ?

Non, je ne pense pas qu’il faut aller dans cette idée là. Bien sûr que l’on sait que l’on va défendre. Il va falloir être solide, avoir un peu de chance. Mais il faut aussi être capable de conserver le ballon, de les embêter. Quand on a le ballon, ils ne l’ont pas et ils courent. C’est une équipe qui aime avoir le ballon. On va chercher à jouer, être solide ne suffira pas. Les ballons peuvent vite revenir. Il faut que l’on joue. On mettra peut-être le résultat de côté, car ce sera compliqué. Mais j’attends une attitude et du jeu.

Vous avez toujours voulu que votre équipe joue à Paris ?

Oui, parfois avec pertes et fracas (rires). Cela dépend de comment est l’adversaire. S’ils sont vraiment décidés, tous ensemble, c’est très dur de les tenir. Après, en jouant tu peux trouver des failles s’ils se relâchent, s’ils sont moins bien. Il y a des choses à faire. Mais défendre pour défendre, il faut aussi une certaine qualité de joueur pour faire que ça. Subir pendant 90 minutes, ce n’est pas simple. Il faut essayer de mettre quelques piques pour les embêter.

Quels joueurs face au PSG ?

Je choisirai les joueurs qui me semblent les plus aptes à jouer contre cette équipe très rapide, avec notamment Mbappé et les pistons. On verra ce qu’on va faire par rapport à ça.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Ligue 1