Restez connectés avec nous
Le Parisien fait le point sur le mercato du PSG : Messi, Salah, Wijnaldum, Camavinga et Aurier
©Iconsport

Mercato

Le Parisien fait le point sur le mercato du PSG : Messi, Salah, Wijnaldum, Camavinga et Aurier

Avec la fin du parcours en Ligue des Champions, suite à l’élimination en demi-finale ce mardi contre Manchester City, on pouvait s’attendre à ce que les rumeurs sur le recrutement reviennent au plus vite. Un schéma classique qui se répète et Le Parisien a même publié en ce début de soirée un tour des différentes pistes parisiennes. On retrouve notamment la cible Serge Aurier, arrière droit de 28 ans passé par le PSG (2014-2017) qui a été évoqué par RMC Sport plus tôt. Mais aussi Lionel Messi, attaquant de 33 ans qui arrive à la fin de son contrat au FC Barcelone et a déjà été cité de nombreuses fois. Tout comme des pistes moins habituelles même si déjà évoquées ces dernières semaines : Georginio Wijnaldum, milieu de 30 ans en fin de contrat à Liverpool, Mohamed Salah, ailier de bientôt 29 ans sous contrat jusqu’en 2023 à Liverpool et Edouardo Camavinga, milieu de 18 ans sous contrat jusqu’en 2022 au Stade Rennais.

« Le club de la capitale a dessiné les contours du PSG 2021-2022 avec Lionel Messi dans ses négociations. »

« Selon nos informations, le club de la capitale a dessiné les contours du PSG 2021-2022 avec Lionel Messi dans ses négociations avec des joueurs. À plusieurs reprises ces derniers mois, les dirigeants parisiens ont formulé devant des agents ou des représentants de joueurs le souhait de construire une équipe avec le sextuple Ballon d’or France Football si leur poulain signe à Paris. Ils présentent même une équipe où Messi serait associé et à Neymar et à Mbappé, si le champion du monde décidait de rester.

En attendant, Kylian Mbappé n’a toujours pas donné sa décision au PSG. Sa réponse conditionne le reste. Son maintien à Paris soulagerait Mauricio Pochettino, avec qui l’entente est totale, et bien sûr les patrons du club, qui souhaitent plus que tout le prolonger. En attendant, Paris explore toutes les pistes comme Leo Messi. En cas d’échec, il a une priorité : arracher Mohamed Salah à Liverpool.

Le retour de la piste Camavinga.

(au milieu) Paris cible pour sa densité athlétique (entre autres) Georginio Wijnaldum, 30 ans, en fin de contrat à Liverpool mais qui semble donner sa préférence au Barcelone. Une partie des espoirs parisiens porte désormais sur la pépite de Rennes, Eduardo Camavinga.

Les latéraux demeurent un sujet d’inquiétude, de réflexion et de prospection. Le PSG a tranché et souhaite en priorité enrôler Serge Aurier. L’ancien Toulousain connaît parfaitement la maison et l’entraîneur en place, qu’il a côtoyé à Tottenham où il est encore sous contrat une année. »

Comme toujours face aux rumeurs, nous appelons à une certaine prudence. Il n’y a encore rien de concret ou de confirmé. Il faut attendre pour les certitudes, avec par exemple le PSG ou un joueur qui confirmerait l’existence d’une discussion. Il y a en plus le fait que tout cela arrive au lendemain d’une défaite qui déçoit, avec les médias qui ont tendance à profiter pour faire « rêver ».

Cependant, on peut accorder au journal francilien qu’il est bien possible que le PSG ait ces pistes. Ce qui ne veut pas dire qu’il pourra les boucler. Encore moins toutes ensemble. La fin de contrat de Messi est une opportunité qui mérite de faire une tentative. Sauf que rien ne dit que cela peut vraiment être bouclé au niveau financier.

Les autres cibles évoquées semblent un peu plus accessibles, sauf qu’il n’y a rien de bouclé non plus. Le Parisien précise même que Wijnaldum se dirige plutôt vers le Barça. Alors que Salah ne serait probablement pas approché concrètement si Mbappé reste. Quant à Camavinga, c’est une cible évoquée par le passé qui semblait être oubliée. Mais il y a peut-être une tentative à faire avec un transfert qui viendra forcément à un moment pour ce jeune talent à très grand potentiel qui a déjà un beau présent. Il n’y a que le dossier Aurier que nous pouvons confirmer. La réflexion et les contacts existent, mais c’est encore loin d’être réglé. Chaque partie pourrait aussi se tourner vers d’autres options finalement. On ne peut pas oublier que Tottenham est souvent dur dans ses ventes.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Mercato