Restez connectés avec nous
Anciens - Grégory Coupet arrête les médias qui sont trop "dans le buzz" et retrouve les terrains

Anciens

Anciens – Grégory Coupet arrête les médias qui sont trop “dans le buzz” et retrouve les terrains

Gardien du Paris Saint-Germain de 2009 à 2011, où il a arrêté sa carrière, Grégory Coupet était depuis rentré dans les médias sportifs, RMC notamment, en tant que consultant. Seulement, l’ancien international français n’en peut plus et préfère retourner près des terrains, comme il l’a confié dans L’Equipe.

Et pourquoi arrêter aujourd’hui?

“C’est le bon timing. Je sentais qu’il y avait une sorte d’érosion et dans ces cas-là je préfère prendre les devants. Je ne suis pas un consultant phare et je pense qu’on aurait fini par arrêter avec RMC et BFM TV. Je reste trop joueur dans mon esprit avec une analyse classique… Mais dans ce métier, il faut être plus saignant pour faire parler. Je n’étais pas suffisamment dans le buzz !”

C’est-à-dire?

“Je comprends que les médias aient besoin qu’on balance un peu mais le fait de connaître encore pas mal de joueurs n’aide pas forcément. On a plus envie de les défendre qu’autre chose et ce n’est pas ce que les médias attendent. Il m’aurait peut-être fallu un peu plus de temps…

J’ai donc décidé de rejoindre un projet d’académie de football à Marrakech. L’objectif n’est pas de piller les autres clubs mais de sortir les petits jeunes des banlieues et de Marrakech pour les accompagner dans un projet éducatif et sportif.”

Quel rôle occuperez-vous?

“Je serai entraîneur des gardiens et peut-être même d’une équipe, c’est à voir. Mais je pense que j’ai quelque chose à transmettre. La saison à venir va me permettre de savoir si j’ai cette capacité à gérer des joueurs. Et ce projet pourrait aussi me donner un peu plus de crédibilité pour rejoindre un club dans quelques années. J’ai hâte de commencer, j’ai des fourmis dans les jambes (rires)!”

Coupet n’a donc pas envie de rentrer dans le “jeu” qui semble se répandre. Plutôt que des analyses posées et mesurées, on peut voir de plus en plus de médias aller dans l’extrême. Quand un joueur ou une équipe rate un peu un match, les propos sont tout de suite très durs, alarmistes et parfois moqueurs. Laurent Blanc en est le premier témoin.

Un monde qui ne peut pas convenir à tout le monde. Un ancien joueur, qui a donc été de l’autre côté des critiques, peut avoir du mal. Et dans le cas de Coupet, le terrain semble lui manquer, une excellente raison en plus de retourner près du ballon.

Nous lui souhaitons de la réussite dans son nouveau projet, sachant que l’avoir comme entraîneur de gardien est sans aucun doute une grande chance. Reste à voir ce qu’il peut faire avec une équipe complète.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Anciens