Restez connectés avec nous
Pancrate «Nantes revient en forme depuis un bon mois et Paris retrouve sa suprématie»

Anciens

Pancrate «Nantes revient en forme depuis un bon mois et Paris retrouve sa suprématie»

A l’occasion de FC Nantes – Paris Saint-Germain ce samedi, Fabrice Pancrate a réalisé un entretien pour le site officiel du PSG puisque ce dernier est passé par les deux clubs. Au PSG de 2004 à 2009, l’attaquant a dans un premier temps évoqué ce que représentait le club pour lui.

« Les trois F : fierté, famille et football ! Jouer pour ce club était un rêve d’enfant qui se réalisait. J’ai eu des hauts et des bas, mais ce club représente autant de choses dans ma vie de footballeur qu’au fond de moi, dans mon cœur. Il y a ici une atmosphère que l’on ne retrouve pas ailleurs. Quand mon agent m’a annoncé que le club s’intéressait à moi… Je n’avais plus de mot ! J’ai même cru à un canular… Quand on m’a assuré que c’était sérieux, je ne répondais plus de rien. Je n’ai plus joué jusqu’à ce que le transfert se conclue, par peur de me blesser ! Pour moi, Parisien de souche, revenir chez moi, dans le plus grand club de France… au-delà d’une fierté, c’était un rêve qui se réalisait. »

Avec 5 saisons passées sous le maillot parisien, Fabrice Pancrate a ensuite évoqué son meilleur souvenir au sein de ce club, même s’il y a évidemment eu d’autres grands moments.

« La victoire en Coupe de France en 2006 (2-1 face à l’OM, le 29/04/2006) ! On sortait d’une saison mi-figue mi-raisin, avec notamment l’éviction de Laurent Fournier, remplacé par Guy Lacombe. Il y avait une grosse attente des supporters, car nous étions décrochés en championnat.  La Coupe de France était donc une chance. C’était la finale rêvée ! Il y avait une grosse effervescence autour de cette rencontre. Avant le match, chaque jour était compté. Personne ne voulait se blesser à l’entraînement. La concurrence battait son plein car tout le monde voulait jouer ce match, au Stade de France, devant 80 000 supporters. Cela restera un moment magique. Il y avait une ambiance de feu. Sur le terrain, même côte à côte, on ne s’entendait pas ! »

Passé par le FC Nantes où il a terminé sa carrière en 2014, ce match face au PSG samedi sera forcément un moment particulier pour lui. Mais, ce dernier voit le club parisien s’imposer malgré quelques difficultés à l’extérieur depuis le début de saison.

« Cette rencontre sera intéressante, car Nantes revient en forme depuis un bon mois et Paris retrouve sa suprématie, redevient un rouleau compresseur. Voir ce match-là à la Beaujoire, dans un très beau stade, avec de très bons supporters, sera intéressant. Maintenant, qui va gagner ? Je serais tenté de dire Paris. S’ils veulent rattraper Monaco, c’est le moment ! Après, Nantes aura aussi des arguments à faire valoir. L’arrivée de Sergio Conceição a apporté à cette équipe une nouvelle énergie, de la confiance. »

Le PSG n’a de toutes manières plus le droit de faire de faux-pas, les Monégasques ne semblent pas prêt à lâcher des points en route. Il faudra donc rester au plus prêt en attendant la rencontre entre les deux équipes dans une dizaine de jours. Il est important que les parisiens confirment leur bonne forme et ne retombent pas dans leur travers en s’inclinant une cinquième fois à l’extérieur cette saison.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Anciens