Restez connectés avec nous
Alain Cayzac : Blanc "extrêmement judicieux et intelligent de le faire resigner avant le match de Chelsea"

Anciens

Alain Cayzac : Blanc « extrêmement judicieux et intelligent de le faire resigner avant le match de Chelsea »

Lorsqu’il a signé au Paris Saint-Germain, Laurent Blanc a d’emblée été annoncé comme un choix par défaut, très vite un vent de scepticisme a accompagné sa venue. Petit à petit il a su s’imposer tout d’abord par le biais de son projet de jeu auquel ont adhéré tous les joueurs cadres de l’équipe.

Ensuite il a toujours défendu publiquement les joueurs en manque de confiance (Thiago Motta, Edinson Cavani, Thiago Silva, Javier Pastore…), leur permettant par la suite de donner le meilleur d’eux même. Alors bien sûr cette gestion des égo ne se fait pas sans crise, et parfois les bouderies sont au rendez-vous mais les objectifs sont atteints grâce à une équipe qui fait preuve de professionnalisme.

C’est cette gestion qui a incité les dirigeants parisiens à prolonger le contrat de Laurent Blanc et dans les colonnes de France Football, Alain Cayzac, ancien président du Paris Saint-Germain est revenu sur le timing choisi :

« Laurent Blanc ? Oui, j’ai trouvé extrêmement judicieux et intelligent de le faire resigner avant le match de Chelsea. Sinon, ç’aurait consisté à dire : « Bon, on n’a pas confiance, tu joues ta peau sur un match. T’es encore en test ». C’est une autre très bonne décision de président. Et il a eu raison ! Laurent Blanc a montré que c’était un grand entraîneur, avec une philosophie de jeu bien à lui. Qu’il savait aussi gérer les ego des stars, ce qui est loin d’être évident. Je souhaitais aussi souligner les signatures pro des Kimpembe, Augustin, c’est bien pour Paris de compter aussi un peu sur ses jeunes »

Qu’on ne se trompe pas, la prolongation de Blanc, méritée au demeurant, avait un réel côté stratégique. C’était effectivement une façon de dire aux joueurs « quoiqu’il arrive c’est lui le boss donc jouez ce match avec professionnalisme ». Pour autant rien ne dit que celle-ci est gravée dans le marbre, si Nasser Al-Khelaïfi décide de se séparer de Laurent Blanc parce qu’il estime devoir donner un nouvel essor au club il ne s’en privera sûrement pas.

Enfin concernant la signature des jeunes, c’est une marque de confiance qui doit être rendue par Jean-Kevin Augustin et Presnel Kimpembe. Ce dernier a réussi des prestations encourageantes, mais on ne peut pas en dire de même du jeune attaquant qui en 9 matchs (3 titulaire) n’a marqué qu’un seul but.

C’est aussi l’apprentissage du haut niveau de savoir saisir sa chance, à l’instar d’Adrien Rabiot qui petit à petit s’impose dans ce groupe de qualité même si c’est parfois en bénéficiant des blessures de ses coéquipiers. Le club progresse sans cesse, il s’active à tous les niveaux et on peut résolument être optimiste pour l’avenir du Paris Saint-Germain, notre club n’a pas fini de briller.

 

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens