Restez connectés avec nous
Istanbul BB/PSG - Ménès commente la performance parisienne "rien n’incite à l’optimisme"
©Iconsport

Adversaires

Istanbul BB/PSG – Ménès commente la performance parisienne “rien n’incite à l’optimisme”

Pierre Ménès est revenu sur matchs des équipes françaises ce mercredi lors de la 2e journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions 2020-202 via son blog. Le journaliste de Canal+ a donc livré son analyse de la victoire 0-2 du Paris Saint-Germain sur la pelouse de l’Istanbul BB (retrouvez le résumé ici). Un succès qui est très loin de le convaincre.

Ménès “Se faire ouvrir de cette façon par un bizut en LDC n’est pas rassurant du tout.”

“La prestation parisienne a oscillé entre le pathétique et le médiocre, avec une première période infâme, sans mouvement, sans pressing, sans envie, sans solidarité. 

Le repli défensif parisien a été catastrophique. Se faire ouvrir de cette façon par un bizut en LDC n’est pas rassurant du tout avant d’affronter Leipzig. Alors après, je veux bien que le PSG n’ait pas eu de préparation, qu’il déplore six blessés dont plusieurs joueurs majeurs dans l’entrejeu. OK. Mais franchement, avec l’équipe que Paris présentait sur le terrain, il y avait largement de quoi faire mieux.

Finalement, c’est l’invité surprise Moïse Kean qui a débloqué la situation. L’attaquant italien fait partie des satisfactions de ce match, avec Danilo qui ne s’est pas si mal débrouillé en charnière, Kurzawa qui vient de sortir deux bonnes prestations consécutives et évidemment Navas qui, comme malheureusement trop souvent, a été le sauveur du PSG sur les nombreuses tentatives turques.

Ménès “Il y a beaucoup de choses à régler au sein du club parisien.”

En revanche, quand Tuchel déclare à la fin de la rencontre qu’il ne comprend pas le débat sur la présence de Marquinhos au milieu, j’ai envie de lui demander s’il a vu le match. Le Brésilien, dont je ne suis d’ailleurs pas persuadé qu’il soit à 100% physiquement après avoir vu ses replis défensifs en trottinant, a été effroyable au milieu du début à la fin. Il y a beaucoup de choses à régler au sein du club parisien et rien n’incite à l’optimisme pour la suite de cette phase de poules.”

Le PSG s’est imposé, c’est une très bonne chose puisqu’il était essentiel de prendre les 3 points dans cette phase de groupes. Et il y a eu quelques belles occasions créées. Cependant, il est très difficile de se satisfaire de cette performance. Face à l’Istanbul BB, qui joue sa première Ligue des Champions, Paris affiche des statistiques peu glorieuses : 18 tirs à 16 en faveur du PSG et 54% de possession de balle. Même s’il peut y avoir de la fatigue dans l’équipe, ce n’est pas glorieux.

C’est bien que le club parisien ait recruté l’excellent Keylor Navas (gardien de 33 ans), mais ce serait bien qu’on le voit un peu moins souvent dans un tel match. Tout ne vient pas du fait que Marquinhos (défenseur central de 26 ans) joue au milieu et Danilo Pereira (milieu de 29 ans) en défense; Cependant, avoir des joueurs dans des postes qu’ils connaissent parfaitement pourrait aider. Paris a certes avancé lors du Final 8 avec Marquinhos au milieu, mais les conditions étaient différentes. Notamment parce qu’il y avait Thiago Silva (36 ans) en défense. Tuchel a un peu laissé de côté que le PSG s’est aussi loupé avec Marquinhos au milieu (le 8e de finale aller contre le Borussia Dortmund par exemple) et a brillé avec lui en défense (8e de finale retour).

Il faut en tout cas que Tuchel trouve des solutions pour retrouver une équipe plus convaincante. Notamment parce que les dernières victoires tiennent à peu de choses. Une défaite pourrait vite revenir et serait très gênante. Les conditions ne sont pas simples, certes. Mais l’effectif semble proposer des options qui permettent de faire mieux.

Retrouvez ci-dessous notre dernier podcast : L’essentiel du PSG – Mbappé et Marquinhos se plaignent de Tuchel.

Retrouvez ci-dessous notre interview avec Youri Djorkaeff :

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Adversaires