Restez connectés avec nous

Anciens

Le mot « remontada » va entrer dans le Larousse, alors que Trapp essaie de l’oublier

Ce mardi, Le Point a publié une liste de mots qui vont faire leur entrée dans l’édition 2021 du dictionnaire Larousse. On y trouve notamment un très mauvais souvenir pour le Paris Saint-Germain, puisque « remontada » fait son arrivée avec la définition suivante :

« REMONTADA (de l’espagnol, « remontée »). 1. Sports. Remontée de score inattendue permettant à l’équipe qui perd d’emporter la victoire dans un match de football, alors qu’il y avait un grand écart de points entre les deux équipes ; par extension, victoire inespérée d’une équipe ou d’un joueur lors d’une compétition, quelle qu’elle soit. 2. Fam. Retour au premier plan, victoire spectaculaire d’un parti ou d’un homme politique, après une défaite électorale, une traversée du désert, etc. »

Bien sûr, le PSG n’est pas le seul à avoir subi une remontée ces dernières années. Mais le mot « remontada » est devenu très populaire après la défaite 6-1 des Parisiens contre le FC Barcelone en 8e de finale retour de la Ligue des Champions en mars 2017 après avoir gagné 4-0 à l’aller. Depuis, le mot est même sans doute un peu trop vite utilisé. De quoi l’amener dans le dictionnaire Larousse et compliquer l’idée de l’oublier.

Trapp «  Il y a juste un seul match que j’essaie d’oublier. »

Ce que Kevin Trapp essaye de faire. Le gardien de 29 ans de l’Eintracht Francfort qui est passé au PSG de 2015 à 2019 était dans les cages parisiennes ce soir-là. Dans une interview accordée à France Footballl’Allemand a évoqué son lien avec le club parisien et l’envie de mettre cette défaite de côté.

« Quand tu passes un certain temps dans un club et dans un pays, ça te marque. J’ai vécu trois années magnifiques à Paris. Il y a juste un seul match que j’essaie d’oublier (FC Barcelone-PSG, 6-1, huitièmes de finale retour de Ligue des champions, le 8 mars 2017). Hormis ça, je n’ai que des bons souvenirs là-bas. J’ai travaillé avec des joueurs très humbles, très gentils, des joueurs de très haut niveau, qui ont vécu beaucoup de choses, connu beaucoup de succès. Des joueurs avec qui tu parles, tu échanges et tu apprends beaucoup. Vraiment, j’ai passé trois années magnifiques avec Paris.

Trapp « Je lui ai dit d’arrêter de m’en parler. »

Je veux vraiment oublier la remontada ?

Le problème, c’est que tout le monde m’en parle. (Sourire.) Il y a quelques jours, mon partenaire Filip Kostic est venu me voir et m’a dit : “J’ai vu le match contre Barcelone.’’ Je lui ai demandé : “Lequel ?’’ Il m’a répondu : “Le 6-1.’’ Voilà, encore. (Sourire.) Je lui ai dit d’arrêter de m’en parler. J’essaie de l’oublier. Mais j’ai appris beaucoup de choses avec cette rencontre. »

Même si Trapp retient surtout le positif, il est clair qu’il y a eu des moments difficiles pour lui au PSG. La remontada étant sans doute le plus marquant. On peut comprendre la volonté du gardien de passer à autre chose, alors que certains lui en parlent encore. C’est un peu le cas pour tous les Parisiens. Il n’y aura que des succès étincelants du club parisien pour que les gens veuillent parler un peu d’autre chose. Mais, malheureusement, cette soirée fait partie de celles qui ont marqué l’histoire du football.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Anciens