Restez connectés avec nous
Le père Neymar fustige Pascal Dupraz, les arbitres, la LFP et les journalistes
©Iconsport

Autour du PSG

Le père Neymar fustige Pascal Dupraz, les arbitres, la LFP et les journalistes

Officiellement forfait pour les quatre prochaines semaines et notamment le 8e de finale aller de la Ligue des Champions face au FC Barcelone, Neymar attaquant du Paris Saint-Germain âgé de 29 ans, connaît une nouvelle fois un moment très compliqué dans sa carrière. Blessé lors du 32e de finale de Coupe de France face au SM Caen (0-1), de nombreux supporters et fan du brésilien accusent Steeve Yago, défenseur caennais âgé de 28 ans, d’être à l’origine de cette blessure. Par l’intermédiaire de son compte Instagram, le père de Neymar a lui aussi pointé du doigt plusieurs fautifs et s’en est aussi pris à Pascal Dupraz, coach du club Normand, pour ses propos à l’encontre du numéro 10 parisien en fin de match.

« Mon fils doit pleurer, mais pas pour ce que vous imaginez. Selon moi, il doit pleurer à cause d’entraîneurs comme vous, d’arbitres de ce niveau, de ligues qui sont négligeantes, de journalistes dans leur vaste minorité qui sont partiaux et lâches. Oui, il doit pleurer. Mais nos larmes, celles de mon fils, de l’athlète, de la magie du football, vont durer une nuit de plus. Après cela, il se relèvera encore, comme toujours, pour les vaincre. », propos traduits par RMC Sport.

Du côté du clan Neymar, il est normal de ressentir de l’injustice suite à cette énième blessure du brésilien. Le problème est que tout au long de la saison le numéro 10 parisien subit énormément de fautes et que les auteurs de ces tacles ne sont jamais sanctionnés. C’est essentiellement Neymar qui est pointé du doigt avec son style de jeu jugé trop provocateur. Forcément, l’entourage à chaque tacle et contact physique à la crainte de le voir sortir sur civière, comme c’est trop souvent arrivé depuis sa venue au PSG.

Une fois que cette crainte se concrétise, il y a énormément de frustration puisque cela intervient encore une fois après plusieurs contacts physiques et tacles non maîtrisé de la part de l’adversaire. Qualifier le joueur de «pleureuse», en marge de la rencontre est aussi une chose intolérable de la part d’un entraîneur de ce niveau. Il y a quelques saisons lorsqu’il évoluait au PSG (2012-2016), Zlatan Ibrahimovic, actuel joueur du Milan AC âgé de 39 ans, déclarait «la France ne mérite pas le PSG», à la suite d’un match à l’arbitrage controversé. Mais malheureusement, les années passent et ce sentiment reste le même puisqu’au-delà des blessures et de certaines erreurs d’arbitrage, il y a un réel sentiment de dénigrement et de jalousie qui persiste vis-à-vis du club parisien.

Retrouvez ici notre Podcast « Barça/PSG – Sans Neymar ni Di Maria, quelle équipe à l’aller ? »

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG