Restez connectés avec nous

Autour du PSG

PSG/Dortmund – La paire Gueye/Paredes au milieu est la plus probable, indique Le Parisien

PSG/Dortmund - La paire Gueye/Paredes au milieu est la plus probable, indique Le Parisien
©IconSport
Publicités

Le Paris Saint-Germain a encore 3 matchs avant de recevoir le Borussia Dortmund en 8e de finale retour de la Ligue des Champions le 11 mars (après la défaite 2-1 à l’aller), les médias pensent déjà à cette rencontre. Notamment Le Parisien, qui a fait le point sur l’équipe ce jeudi soir alors que l’on sait déjà que Thiago Silva (défenseur central et capitaine de 35 ans) et Ander Herrera (milieu de 30 ans) seront forfaits. Ce qui va sans doute amener Marquinhos (défenseur/milieu de 25 ans) à jouer en défense et donc à un duo Idrissa Gueye (30 ans) et Leandro Paredes (25 ans) au milieu.

« Le forfait du capitaine parisien, qui sauf miracle ne sera pas rétabli, contraint l’entraîneur parisien à faire redescendre Marquinhos en défense centrale à côté de Presnel Kimpembe. Le coach allemand aurait bien la possibilité d’associer Abdou Diallo, de retour de blessure, et Kimpembe, mais ce duo manque d’expérience et de repères. (…)

La paire Kimpembe – Marquinhos présente des garanties puisque c’est celle qui avait éteint Messi, Suarez et consorts lors du 4-0 au Parc des Princes, le 14 février 2017, en huitièmes de finale aller de la Ligue des champions. Mais cette association prive automatiquement Tuchel d’une solution supplémentaire au milieu de terrain. (…)

« Paredes possède une qualité de passe et un vice défensif qui a peut-être manqué à Paris à l’aller. »

Si le coach parisien décide de maintenir son 4-4-2, la solution naturelle serait d’associer Leandro Paredes à Idrissa Gueye, extrêmement décevant à l’aller au Signal Iduna Park. L’Argentin, qui n’avait pas fait le déplacement dans la Ruhr, ne joue pas dans le même registre que Verratti et ne partage pas son aisance technique. Mais il possède une qualité de passe et un vice défensif qui a peut-être manqué à Paris à l’aller.

Il existe aussi la possibilité de lancer Tanguy Kouassi ou de demander à Julian Draxler de redescendre d’un cran. Mais le premier paraît un peu tendre pour ces joutes européennes et le second n’a pas vraiment convaincu ces derniers temps. Leur utilisation pourrait essentiellement être liée à la mise en place d’un milieu à trois éléments. »

Des affirmations qui sont sensées, surtout que les options deviennent plutôt rares pour Tuchel. Kouassi peut être une surprise en défense pour avoir Marquinhos au milieu, mais ce serait un choix très fort de Tuchel et plutôt risqué. Cependant, on ne peut pas oublier, comme on l’a vu à l’aller, que le coach allemand n’alignera pas forcément un 4-4-2.

Aussi et surtout, on ne peut pas oublier que le match n’est pas tout de suite. On espère qu’il n’y aura pas une mauvaise nouvelle d’ici là, mais ce n’est pas impossible. Attendons donc d’être à quelques jours, voire heures, pour avoir une idée précise de la composition que l’entraîneur parisien pourra aligner. Mais pour le moment, le duo Gueye/Paredes a du sens avec une belle capacité à la récupération et la possibilité d’avoir un apport offensif.

Publicités

 

Articles récents

Autres articles présents dans Autour du PSG