Restez connectés avec nous
ADAJIS : "Aujourd'hui des gens d'Auteuil et de Boulogne sont dans le même état d'esprit"

Club

ADAJIS : “Aujourd’hui des gens d’Auteuil et de Boulogne sont dans le même état d’esprit”

Depuis plusieurs années, les relatons entre supporters et dirigeants du Paris Saint-Germain sont un peu tendues, surtout avec les groupes d’Ultras, et des fois entre ces différents groupes. Pendant que l’équipe et la marque du club grandissent, ces amoureux du PSG espèrent retrouver de la place et de la voix.

L’ADAJIS (Association de Défense et d’Assistance Juridique des Intérêts des Supporters) y travaille. En marge du document “Propositions de base de travail pour une concertation entre le club du PSG et ses supporters”, le porte parole de l’association, James, s’est exprimé dans So Foot.

“Nous continuons de fonctionner comme s’il devait y avoir au PSG des interlocuteurs crédibles et prêts à discuter. Encore faudrait-il savoir ce que veut QSI. Est-ce qu’ils sontvraiment contre la ferveur ? Aujourd’hui, qui le sait ? Peut-être que s’ils entendaient un autre son de cloche que la sacro-sainte voix du chef de la sécurité, ils seraient prêts à négocier. Aujourd’hui, il y a des gens d’Auteuil et de Boulogne qui sont dans le même état d’esprit.

Mais dans notre réflexion, on n’esquive pas le sujet des relations entre les deux tribunes et leurs associations. C’est pour cela qu’il faudra obligatoirement encadrer et régir ces relations dans le cadre d’une charte inter-associations. C’est un point sur lequel on insiste vraiment. 

On propose un cadre bien défini pour les relations entre le club et ses abonnés, ses associations de supporters et l’ensemble de ses publics. On propose aussi un cadre clair pour les relations entre les différentes associations de supporters. L’important, par la suite, sera de faire respecter ce cadre par tous, supporters et clubs compris.”

Espérons que le dialogue avance et que des compris et accords seront trouvés. Le PSG entre dans la cour des grands clubs, et se belle serait encore plus belle et mieux gardée avec un stade bouillant prêt à encourager et pousser son équipe avec beaucoup de voix, de chants. C’est peut-être ce qu’il manque le plus aujourd’hui. Pour cela, il faut que les groupes de supporters s’entendent, ce qui n’était pas le cas avant, et réussissent à convaincre la direction de redonner quelques libertés.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Club