Restez connectés avec nous
Leonardo annonce que Cavani a demandé à quitter le PSG et fait le point sur les rumeurs

Club

Leonardo annonce que Cavani a demandé à quitter le PSG et fait le point sur les rumeurs

Leonardo, directeur sportif du Paris Saint-Germain, était en zone mixe ce dimanche soir après la victoire à Lorient dans le cadre des 16es de finale de la Coupe de France (0-1, retrouvez le tirage au sort des 8es de finale ici). L’occasion pour le dirigeant brésilien de surtout faire un large point sur le mercato parisien. Avec notamment l’envie de départ d’Edinson Cavani, buteur de 32 ans dont le contrat s’arrête en juin prochain.

Pas de prolongation ce soir ?

Lorient est 1er en Ligue 2, on a vu une identité et qui a bien défendu en cherchant les contres. C’était difficile, c’était important que l’on soit dans le match tout le temps. C’était un terrain difficile, lourd. C’est positif de gagner ce soir, on a été très sérieux.

Pau en 8e de finale ?

On a vu, on enchaîne beaucoup de matchs. On a déjà 25 joueurs utilisés, c’est bien pour la gestion du groupe d’avoir des alternatives. Le groupe grandit, cela montre la confiance. C’est bien d’avoir de la rotation et des résultats.

Leonardo « Cavani a demandé à partir. »

Cavani ?

Je pense qu’un joueur avec une histoire comme lui, soit il reste en étant heureux, soit il part. C’est vrai qu’aujourd’hui il a demandé à partir. On étudie la situation. On a eu une proposition de l’Atlético de Madrid, mais on ne l’a pas retenue car elle n’était pas assez importante compte tenu de la valeur du joueur. Après, je pense que Cavani on doit l’écouter. Je ne sais pas comment cela va se finir. L’Atlético de Madrid ne nous a pas recontactés ces derniers jours.

On n’avait pas pensé à cela. On avait même un accord pour regarder dans la saison pour décider pour le futur. Là, c’est plus clair pour le joueur. Il y a sa fin de contrat. On doit analyser tout cela avec beaucoup de respect. On va voir comment seront les prochains jours. On est à l’écoute.

S’il faudrait le remplacer ?

C’est une bonne question. Je pense qu’on a un groupe complet. Mais peut-être un attaquant en plus. Mais l’idée n’a jamais été de faire partir Cavani. On a des alternatives, comme Draxler. Il a peu joué mais il peut être important. On a des joueurs polyvalents, des alternatives. C’est difficile de remplacer un joueur comme Cavani. On doit décider avec lucidité. On n’avait pas pensé à un prix exactement, à une valeur. Après, les gens parlent. Ce n’est pas qu’une question de montant, il faut une envie. Là, le joueur veut partir. Le groupe est aussi important. Il ne doit pas être influencé.

Leonardo « J’ai vu ce qui a été écrit, mais ce n’était pas vrai. »

Ce serait triste un départ sans un dernier match au Parc ?

On n’a pas pensé à ça, puisque l’on n’a jamais pensé à le faire partir. C’est vrai que sa volonté est claire. On va voir.

Il est vraiment blessé ?

Oui, il a un problème au pubis. Ce n’est pas très grave, mais il est là. J’ai vu ce qui a été écrit, mais ce n’était pas vrai. Il n’était pas surpris de ne pas être là, il ne peut pas avoir dit ça. Vous parler de l’ami de l’entourage qui a croisé un voisin un jour. On n’a pas utilisé une blessure diplomatique. Si le joueur dit qu’il a mal, on le retient. Je ne pense pas que ce soit lié. C’est une histoire de 6 ans et demi, pas d’une semaine. Il y a du respect, il ne faut pas rentrer dans du pathétique.

Une deadline ?

C’est toujours le dernier jour du mercato. Mais on n’y a pas pensé. On est à l’écoute.

Il peut rejouer ?

S’il est disponible, normalement lui. Le cas de Neymar était différent.

Leonardo « Kurzawa ? On n’a pas d’offre. »

Kurzawa sur le départ ?

On n’a pas eu une proposition. Il joue, on n’a pas d’offre. On n’a rien eu.

Je voulais aussi réagir pour Icardi, j’ai entendu parler d’un problème parce qu’il n’a pas marqué pendant 3 matchs. Mais 17 buts sur 22 matchs dans sa première année, c’est extraordinaire. Et les Quatre Fantastiques, arrêtez parce que les Galactiques ils n’ont jamais gagné la Champions League.

On va lever l’option d’achat ?

On a le temps, elle existe. On a beaucoup de choses à faire. Il faut se concentrer sur les bonnes choses. Il y a beaucoup de positif. On n’a pas dit que l’on allait gagner la Ligue des Champions cette année. On n’attend pas de voir quelque chose en particulier pour décider. On est compétitif déjà, mais on a le temps, on va grandir. Je suis sûr que le futur du PSG sera très positif.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Club