Archives

(Avant-match) PSG-Lens: pour bien débuter 2011

Publie le 07/01/2011 a 18:40



  • Tenant du titre de la Coupe de France, le PSG entame cette nouvelle année par un alléchant PSG-Lens, ce samedi soir à 21h00 au Parc des Princes. Alors que les Lensois sont au fond du trou en championnat, ils auront l’occasion de se racheter auprès de leurs supporters dans un match où ils n’auront rien à perdre. Les Parisiens, eux, voudront confirmer tous les espoirs placés en eux depuis août 2010. Présentations…

    La dernière confrontation
    Lens et le PSG s’étaient affrontés le 26 septembre dernier pour le compte de la 7e journée de Ligue 1. Un match qui avait vu le PSG s’imposer 2 à 0 dans le Nord, au terme d’une partie plutôt maîtrisée grâce entres autres à l’inévitable Nenê. La dernière rencontre entre les deux formations au Parc des Princes date, elle, du mois de décembre 2009, un match qui s’était soldé sur score nul et vierge d’un but partout. Makélélé avait d’ailleurs été l’auteur de son unique but sous les couleurs parisiennes, et quel but! Souvenez-vous, une récupération de balle aux 25 mètres suivie d’un une-deux avec Erding et ponctuée par un double contact qui finit au fond des filets…Magique! À noter que les deux clubs s’affronteront de nouveau au Parc le 12 février 2011, nul doute qu’une seconde victoire parisienne cette saison leur permettrait de prendre un ascendant psychologique sur les Lensois.

    L’état de forme
    En championnat, entre les deux clubs, c’est le grand écart. En effet, si le PSG pointe toujours à la deuxième place du classement, Lens navigue bien dangereusement dans la zone de relégation depuis maintenant 14 journées. À la 19e place à la mi-saison, les Sang et Or peinent à réaliser un match plein et on ne compte plus les errements défensifs. Cette situation ne pouvait d’ailleurs plus durer, c’est pourquoi Jean-Guy Walemme a été remplacé par Lazlo Bölöni pour diriger l’équipe. Depuis, le RC Lens a réussi « l’exploit » d’accrocher le Borussia Dortmund en match amical mercredi dernier, obtenant  un match nul 2-2 assez mérité. Le PSG, de son côté, pratique toujours un football agréable mais reste sur une série de trois matchs sans victoire qu’il tentera d’effacer dès demain.

    Le joueur clé : Nenê vs Hermach
    On ne s’étendra pas sur le cas de Nenê, auteur de 5 buts au mois de décembre, deuxième meilleur buteur du championnat (13 réalisations), et nominé pour le trophée UNFP du joueur du mois de décembre (à l’heure actuelle, il détient 84% des votes). Il est indéniablement l’homme qui permet au PSG d’être si bien placé en championnat. Côté lensois, il est difficile d’élire un joueur tellement les résultats ont été médiocres, mais il semble bien que l’un d’entre eux sorte tout de même du lot. Il s’agit du milieu de terrain Adil Hermach, 24 ans, qui surnage actuellement et qui a d’ailleurs révélé il y a peu ses rêves les plus fous, parmi lesquels celui d’évoluer un jour dans un des trois grands clubs français que sont le PSG, Lyon, et l’OM. Auteur d’un but et trois passes décisives cette saison, il sera l’homme à maîtriser pour empêcher le jeu lensois de se développer.

    Les supporters en question

    Une fois n’est pas coutume, le sujet des supporters se doit d’être évoqué avant ce match de Coupe de France. Alors que cinq ultras parisiens ont été sanctionnés ce matin d’un an d’interdiction de stade à la suite de l’histoire de la banderole anti-ch’tis, les deux clubs ont un autre problème à régler en ce début d’année. Pour le PSG, il s’agit de voir si le retour des abonnements (aléatoires) instaurés par Robin Leproux permettra au Parc de retrouver son ambiance légendaire. Étant données les récentes déclarations des représentants de supporters, on en doute. Pour le RC Lens, il va falloir disputer cette rencontre sans le soutien du public lensois qui se déplace demain dans la capitale avec la ferme intention de boycotter les encouragements. Drôle d’ambiance…

    Le groupe du PSG

    Edel-Coupet, Ceara-Landre-Camara-Armand-Jallet-Traoré-Makonda, Giuly-Makélélé-Chantôme-Clément-Maurice-Nenê, Erding-Hoarau-Luyindula
    Vous constatez donc que Sakho (suspendu), Bodmer et Tiéné (blessés), et Sessegnon (…) sont absents pour ce match.
    À noter qu’à l’heure actuelle, le groupe lensois n’a pas encore été révélé.

    Le détail qui peut peser
    Côté lensois, l’arrivée d’un nouvel entraîneur et l’envie de repartir sur de bonnes bases pourrait avoir son importance dans un match à élimination directe. Même s’ils se méfient énormément du PSG, nul doute qu’ils viennent au Parc avec l’intention de réaliser la sensation du week-end. Méfiance donc. Pour le PSG, la période actuelle est assez mouvementée et pour la première fois de la saison, de nombreuses absences sont à signaler, tandis que les blessures s’enchainent. Alors que l’arrivée de renforts est à mettre aux oubliettes, les supporters risquent de trembler à chaque contact durant les mois à venir.

    Rendez-vous donc demain soir à partir de 20h45 pour suivre ce PSG-Lens comptant pour les 32e de finale de la Coupe de France, retransmis en direct sur France 3.

     

    Publie le 07/01/2011 a 18:40

    (Avant-match) PSG-Lens: pour bien débuter 2011

    Tenant du titre de la Coupe de France, le PSG entame cette nouvelle année par un alléchant PSG-Lens, ce samedi soir à 21h00 au Parc des Princes. Alors que les Lensois sont au fond du trou en championnat, ils auront l’occasion de se racheter auprès de leurs supporters dans un match où ils n’auront rien à perdre. Les Parisiens, eux, voudront confirmer tous les espoirs placés en eux depuis août 2010. Présentations…

    La dernière confrontation
    Lens et le PSG s’étaient affrontés le 26 septembre dernier pour le compte de la 7e journée de Ligue 1. Un match qui avait vu le PSG s’imposer 2 à 0 dans le Nord, au terme d’une partie plutôt maîtrisée grâce entres autres à l’inévitable Nenê. La dernière rencontre entre les deux formations au Parc des Princes date, elle, du mois de décembre 2009, un match qui s’était soldé sur score nul et vierge d’un but partout. Makélélé avait d’ailleurs été l’auteur de son unique but sous les couleurs parisiennes, et quel but! Souvenez-vous, une récupération de balle aux 25 mètres suivie d’un une-deux avec Erding et ponctuée par un double contact qui finit au fond des filets…Magique! À noter que les deux clubs s’affronteront de nouveau au Parc le 12 février 2011, nul doute qu’une seconde victoire parisienne cette saison leur permettrait de prendre un ascendant psychologique sur les Lensois.

    L’état de forme
    En championnat, entre les deux clubs, c’est le grand écart. En effet, si le PSG pointe toujours à la deuxième place du classement, Lens navigue bien dangereusement dans la zone de relégation depuis maintenant 14 journées. À la 19e place à la mi-saison, les Sang et Or peinent à réaliser un match plein et on ne compte plus les errements défensifs. Cette situation ne pouvait d’ailleurs plus durer, c’est pourquoi Jean-Guy Walemme a été remplacé par Lazlo Bölöni pour diriger l’équipe. Depuis, le RC Lens a réussi « l’exploit » d’accrocher le Borussia Dortmund en match amical mercredi dernier, obtenant  un match nul 2-2 assez mérité. Le PSG, de son côté, pratique toujours un football agréable mais reste sur une série de trois matchs sans victoire qu’il tentera d’effacer dès demain.

    Le joueur clé : Nenê vs Hermach
    On ne s’étendra pas sur le cas de Nenê, auteur de 5 buts au mois de décembre, deuxième meilleur buteur du championnat (13 réalisations), et nominé pour le trophée UNFP du joueur du mois de décembre (à l’heure actuelle, il détient 84% des votes). Il est indéniablement l’homme qui permet au PSG d’être si bien placé en championnat. Côté lensois, il est difficile d’élire un joueur tellement les résultats ont été médiocres, mais il semble bien que l’un d’entre eux sorte tout de même du lot. Il s’agit du milieu de terrain Adil Hermach, 24 ans, qui surnage actuellement et qui a d’ailleurs révélé il y a peu ses rêves les plus fous, parmi lesquels celui d’évoluer un jour dans un des trois grands clubs français que sont le PSG, Lyon, et l’OM. Auteur d’un but et trois passes décisives cette saison, il sera l’homme à maîtriser pour empêcher le jeu lensois de se développer.

    Les supporters en question

    Une fois n’est pas coutume, le sujet des supporters se doit d’être évoqué avant ce match de Coupe de France. Alors que cinq ultras parisiens ont été sanctionnés ce matin d’un an d’interdiction de stade à la suite de l’histoire de la banderole anti-ch’tis, les deux clubs ont un autre problème à régler en ce début d’année. Pour le PSG, il s’agit de voir si le retour des abonnements (aléatoires) instaurés par Robin Leproux permettra au Parc de retrouver son ambiance légendaire. Étant données les récentes déclarations des représentants de supporters, on en doute. Pour le RC Lens, il va falloir disputer cette rencontre sans le soutien du public lensois qui se déplace demain dans la capitale avec la ferme intention de boycotter les encouragements. Drôle d’ambiance…

    Le groupe du PSG

    Edel-Coupet, Ceara-Landre-Camara-Armand-Jallet-Traoré-Makonda, Giuly-Makélélé-Chantôme-Clément-Maurice-Nenê, Erding-Hoarau-Luyindula
    Vous constatez donc que Sakho (suspendu), Bodmer et Tiéné (blessés), et Sessegnon (…) sont absents pour ce match.
    À noter qu’à l’heure actuelle, le groupe lensois n’a pas encore été révélé.

    Le détail qui peut peser
    Côté lensois, l’arrivée d’un nouvel entraîneur et l’envie de repartir sur de bonnes bases pourrait avoir son importance dans un match à élimination directe. Même s’ils se méfient énormément du PSG, nul doute qu’ils viennent au Parc avec l’intention de réaliser la sensation du week-end. Méfiance donc. Pour le PSG, la période actuelle est assez mouvementée et pour la première fois de la saison, de nombreuses absences sont à signaler, tandis que les blessures s’enchainent. Alors que l’arrivée de renforts est à mettre aux oubliettes, les supporters risquent de trembler à chaque contact durant les mois à venir.

    Rendez-vous donc demain soir à partir de 20h45 pour suivre ce PSG-Lens comptant pour les 32e de finale de la Coupe de France, retransmis en direct sur France 3.

     




  • Toute l'actualité du PSG en vidéo
    Tags de l'article : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,
    Articles lies a ce sujet
    Espace communautaire

    Comments are closed.

    Dernieres news

    Classement PSG Ligue 1

    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0
    6 Guingamp 0 0 0 0 0
    7 LOSC Lille Métropole 0 0 0 0 0
    8 Lorient 0 0 0 0 0
    9 Metz 0 0 0 0 0
    10 Monaco 0 0 0 0 0

    Suivez-nous sur les reseaux



    # Equipe MJ V N D Pts
    1 Angers 0 0 0 0 0
    2 Bastia 0 0 0 0 0
    3 Girondins de Bordeaux 0 0 0 0 0
    4 Caen 0 0 0 0 0
    5 Dijon 0 0 0 0 0

    L'actualité européenne

    PSG/Ludogorets - Emery "Pastore n'est pas prêt, Verratti est suspendu. Motta, on va voir"

    PSG/Ludogorets – Emery « Pastore n’est pas prêt, Verratti est suspendu. Motta, on va voir »

    LDC

    A la veille de la rencontre Paris Saint-Germain/Ludogorets (6e journée de Ligue des Champions), le coach ...

    Les dernières activités

    Fermer
    Activité récente
    Flavien Casinia publié un new post."PSG/Ludogorets - L'arbitre de la rencontre désigné, une première pour Paris"
    9 hours ago
    NicolasBa publié un new post."Emery "n'est pas menacé", mais "sous haute surveillance", selon L'Équipe"
    9 hours ago

    Actualité Féminine

    Les parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Les Parisiennes Cissoko et Geyoro en finale de la FIFA Coupe du Monde U20 féminine 2016

    Actu Féminin

    Lundi, les Féminines de l’Equipe de France U20, avec les joueuses du Paris Saint-Germain Hawa Cissoko (défenseur) ...

    Vidéos PSG

    (Avant-match) PSG-Lens: pour bien débuter 2011

    <Archives

    Tenant du titre de la Coupe de France, le PSG entame cette nouvelle année par un alléchant PSG-Lens, ce samedi soir à 21h00 au Parc des Princes. Alors que les Lensois sont au fond du trou en championnat, ils auront l’occasion de se racheter auprès de leurs supporters dans un match où ils n’auront rien à perdre. Les Parisiens, eux, voudront confirmer tous les espoirs placés en eux depuis août 2010. Présentations…

    La dernière confrontation
    Lens et le PSG s’étaient affrontés le 26 septembre dernier pour le compte de la 7e journée de Ligue 1. Un match qui avait vu le PSG s’imposer 2 à 0 dans le Nord, au terme d’une partie plutôt maîtrisée grâce entres autres à l’inévitable Nenê. La dernière rencontre entre les deux formations au Parc des Princes date, elle, du mois de décembre 2009, un match qui s’était soldé sur score nul et vierge d’un but partout. Makélélé avait d’ailleurs été l’auteur de son unique but sous les couleurs parisiennes, et quel but! Souvenez-vous, une récupération de balle aux 25 mètres suivie d’un une-deux avec Erding et ponctuée par un double contact qui finit au fond des filets…Magique! À noter que les deux clubs s’affronteront de nouveau au Parc le 12 février 2011, nul doute qu’une seconde victoire parisienne cette saison leur permettrait de prendre un ascendant psychologique sur les Lensois.

    L’état de forme
    En championnat, entre les deux clubs, c’est le grand écart. En effet, si le PSG pointe toujours à la deuxième place du classement, Lens navigue bien dangereusement dans la zone de relégation depuis maintenant 14 journées. À la 19e place à la mi-saison, les Sang et Or peinent à réaliser un match plein et on ne compte plus les errements défensifs. Cette situation ne pouvait d’ailleurs plus durer, c’est pourquoi Jean-Guy Walemme a été remplacé par Lazlo Bölöni pour diriger l’équipe. Depuis, le RC Lens a réussi « l’exploit » d’accrocher le Borussia Dortmund en match amical mercredi dernier, obtenant  un match nul 2-2 assez mérité. Le PSG, de son côté, pratique toujours un football agréable mais reste sur une série de trois matchs sans victoire qu’il tentera d’effacer dès demain.

    Le joueur clé : Nenê vs Hermach
    On ne s’étendra pas sur le cas de Nenê, auteur de 5 buts au mois de décembre, deuxième meilleur buteur du championnat (13 réalisations), et nominé pour le trophée UNFP du joueur du mois de décembre (à l’heure actuelle, il détient 84% des votes). Il est indéniablement l’homme qui permet au PSG d’être si bien placé en championnat. Côté lensois, il est difficile d’élire un joueur tellement les résultats ont été médiocres, mais il semble bien que l’un d’entre eux sorte tout de même du lot. Il s’agit du milieu de terrain Adil Hermach, 24 ans, qui surnage actuellement et qui a d’ailleurs révélé il y a peu ses rêves les plus fous, parmi lesquels celui d’évoluer un jour dans un des trois grands clubs français que sont le PSG, Lyon, et l’OM. Auteur d’un but et trois passes décisives cette saison, il sera l’homme à maîtriser pour empêcher le jeu lensois de se développer.

    Les supporters en question

    Une fois n’est pas coutume, le sujet des supporters se doit d’être évoqué avant ce match de Coupe de France. Alors que cinq ultras parisiens ont été sanctionnés ce matin d’un an d’interdiction de stade à la suite de l’histoire de la banderole anti-ch’tis, les deux clubs ont un autre problème à régler en ce début d’année. Pour le PSG, il s’agit de voir si le retour des abonnements (aléatoires) instaurés par Robin Leproux permettra au Parc de retrouver son ambiance légendaire. Étant données les récentes déclarations des représentants de supporters, on en doute. Pour le RC Lens, il va falloir disputer cette rencontre sans le soutien du public lensois qui se déplace demain dans la capitale avec la ferme intention de boycotter les encouragements. Drôle d’ambiance…

    Le groupe du PSG

    Edel-Coupet, Ceara-Landre-Camara-Armand-Jallet-Traoré-Makonda, Giuly-Makélélé-Chantôme-Clément-Maurice-Nenê, Erding-Hoarau-Luyindula
    Vous constatez donc que Sakho (suspendu), Bodmer et Tiéné (blessés), et Sessegnon (…) sont absents pour ce match.
    À noter qu’à l’heure actuelle, le groupe lensois n’a pas encore été révélé.

    Le détail qui peut peser
    Côté lensois, l’arrivée d’un nouvel entraîneur et l’envie de repartir sur de bonnes bases pourrait avoir son importance dans un match à élimination directe. Même s’ils se méfient énormément du PSG, nul doute qu’ils viennent au Parc avec l’intention de réaliser la sensation du week-end. Méfiance donc. Pour le PSG, la période actuelle est assez mouvementée et pour la première fois de la saison, de nombreuses absences sont à signaler, tandis que les blessures s’enchainent. Alors que l’arrivée de renforts est à mettre aux oubliettes, les supporters risquent de trembler à chaque contact durant les mois à venir.

    Rendez-vous donc demain soir à partir de 20h45 pour suivre ce PSG-Lens comptant pour les 32e de finale de la Coupe de France, retransmis en direct sur France 3.

     

    By
    @
    OTER ?>