Restez connectés avec nous
Bitton espère que Mbappé "se queda" après le message négatif véhiculé par la Super League

Autour du PSG

Bitton espère que Mbappé « se queda » après le message négatif véhiculé par la Super League

Stéphane Bitton, journaliste, a expliqué sur les ondes de France Bleu Paris, que la Super League et son président Florentino Perez, avaient perdu de leur influence suite à la suspension de la compétition moins de 48 h après sa création. Il évoque Kylian Mbappé, attaquant de 22 ans du Paris Saint-Germain, qui pourrait être refroidi par cette histoire où Madrid n’en ressort pas grandi à l’inverse de son club actuel, fort de sa position initiale et de son président Nasser Al Khelaïfi. En tout cas, il y a de quoi faire réfléchir le numéro 7 du PSG, quand on imagine l’instabilité que cette rébellion va créer au sein du club merengue.

Bitton « Hier, c’était un “bad day” pour les clubs espagnols et italiens »

“Il y a des jours qui comptent plus que d’autres et hier, c’était un “bad day” pour les clubs espagnols et italiens. On ne sait pas si la Super League existera un jour mais il y a eu des déclarations… Florentino Pérez, le président du Real Madrid, a déclaré “on sera mort” en 2024 sans la Super League. 2024, c’est demain… A Paris il a un garçon qui s’appelle Kylian Mbappé et qui réfléchit à son avenir. On pense qu’il hésite un peu entre le Real Madrid et le PSG, un rêve d’enfance et un choix sportif. Car que peut-il avoir de plus à Madrid ? Je ne vois pas… peut-être Zidane, des tapas, la Gran Via… mais ici aussi il y a de belles choses ! Et un club extrêmement ambitieux ! »

Bitton « Le message envoyé par Florentino Pérez n’est pas de nature à donner envie »

« De quoi faire réfléchir Kylian Mbappé… Je l’espère en tout cas. Car le message envoyé par Florentino Pérez n’est pas de nature à donner envie. Mbappé fera-t-il comme Neymar qui a compris que la soupe était excellente à Paris ? Moi, je ne suis pas son conseiller, mais je lui dirais de rester. Hier a été une journée noire pour le Real Madrid et Florentino Pérez. Je veux y voir des raisons d’espérer. Ce matin j’ai envie de dire : Se queda ! J’espère en tout cas que ça servira de déclencheur.”

Dans la nuit de dimanche à lundi, la Super League naissait avec la prise de pouvoir de douze clubs fondateurs, ce mercredi matin, elle n’existe déjà plus. La mutinerie n’aura pas duré et dans le tas, le président de la Super League (et du Real Madrid), Florentino Perez a pris un coup derrière la tête. Abandonné par quasiment tous les clubs en 24 h, son discours offensif, n’a pas eu l’effet escompté et il se retrouve fragilisé. Comme le souligne Bitton, cet événement peut éloigner Kylian Mbappé du Real Madrid. Cette histoire a terni l’image du club et de son président. Mbappé recherche une image positive, il veut être ce grand champion qui véhicule des valeurs. Aura-t-il désormais envie de rejoindre le club espagnol tout de suite? Encore une fois, ce ne sont que des spéculations.

Mais il semble certain que dans le paysage du football mondial, son club, le PSG, a tout d’un gagnant sur tous les tableaux. Le président de l’UEFA a chaleureusement remercié Al Khelaïfi, pour son soutien, le président du PSG a gagné en influence et surtout, il n’est pas assimilé à ce qui ressemble désormais à une mascarade. Pour l’avenir de Mbappé, cela ne sera peut-être pas suffisant pour qu’il reste à Paris, mais il semble clair que tout cela va rentrer dans la réflexion du jeune de Bondy. De là à dire « se queda » comme Bitton ? Peut-être pas, le football est imprévisible et les choses peuvent bouger très vite. Mais au final, Paris rappelle qu’il est bien le club où il faut être en 2021 et dans les années à venir.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG