Restez connectés avec nous
Landreau «il faut peut-être arrêter de vouloir que le PSG joue ce jeu»
©Iconsport

Autour du PSG

Landreau «il faut peut-être arrêter de vouloir que le PSG joue ce jeu»

Malgré son succès face aux Girondins de Bordeaux (2-3), ce samedi dans le cadre de la 13e journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain n’a toujours pas convaincu avec cette performance en demi-teinte. Sur le plateau de Canal+, Mickaël Landreau, ancien portier passé par le PSG (2006-2009), est revenu sur ce problème que poursuit le club de la capitale.

«Pour le coup, je trouve que c’est très complexe pour Pochettino. Si on veut vraiment avoir du fond de jeu, il faut avoir des milieux de terrain qui aiment avoir le ballon, qui aiment pouvoir ressortir et il n’y en a qu’un, c’est Verratti. Et il est rarement là parce qu’il est beaucoup blessé.

Landreau «à vouloir être un peu entre les deux, ils performent sur leur talent.»

Après, qu’est-ce qu’il aimerait mettre en place ? Un pressing tout-terrain, avec Messi, Neymar et Mbappé ? Pour que tout le monde ait envie d’aller presser ? J’ai des doutes. Et donc il faut peut-être arrêter de vouloir que Paris joue ce jeu mais il faut que Paris soit plutôt très bien organisé, comme dans les grands matchs. Ils sont capables d’être généreux et de faire des attaques rapides. Mais à vouloir être un peu entre les deux, ils performent sur leur talent.», propos relayés par Foot Radio.

Il faut que le PSG développe son jeu, celui qui lui permet de réaliser de grosses prestations sans se faire peur et surtout d’être performant dans les gros rendez-vous. Globalement, il est possible que cette équipe peine à convaincre toute la saison, mais arrive à réaliser de très belles choses lors des gros rendez-vous. Des équipes séduisantes en championnat et Ligue des Champions, il y en a eu, mais il y a eu aussi des équipes qui ont été construites pour être performantes en coupe. Pour le moment, il est difficile de savoir ce que va pouvoir réaliser le PSG dans les gros rendez-vous, notamment dans les phases finales de LDC.

Remporter cette compétition est la priorité numéro un du club, physiquement, les joueurs sont peut-être programmés pour être à 100% lors du printemps. Car pour faire les efforts défensifs, il faut être en pleine forme physique. Ce qui pénalise un peu les joueurs aujourd’hui, surtout ceux qui sont revenus tardivement après les compétitions internationales. Cela retarde aussi le travail tactique.

Laissons du temps à cette équipe, qui a montré du mieux face à Bordeaux ce samedi. Bien sûr, il reste encore du travail. Mais Landreau exagère un peu l’incapacité du PSG à faire un pressing intense. Peut-être que ce ne sera pas sur 90 minutes, mais il est possible de développer cet aspect du jeu avec des automatismes et une montée en puissance physique.

Le doublé de Neymar contre Bordeaux :

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG