Restez connectés avec nous
Le problème du PSG a été dans "le mouvement" et non la qualité des passeurs, explique Madar

Autour du PSG

Le problème du PSG a été dans « le mouvement » et non la qualité des passeurs, explique Madar

Mickaël Madar, ancien attaquant du Paris Saint-Germain (1999-2001) désormais consultant, était au micro de Canal+ sur le plateau du Late Football Club après la défaite parisienne (0-2, retrouvez le résumé ici) face à l’AS Monaco ce dimanche au Parc des Princes dans le cadre de la 26e journée de Ligue 1 2020-2021. L’occasion de répondre à une critique souvent émise depuis cette rencontre, avec un manque de joueurs créatifs dans la composition de Mauricio Pochettino. Mais d’après l’ancien joueur, il y a surtout eu une trop grande absence de mouvements. Même s’il y a aussi quelques mauvais choix.

“Un créateur, ça ne fait pas tout. Il y a des milieux de terrain au PSG qui sont capables de donner de bons ballons, désolé, il faut arrêter, ce sont tous des internationaux. Herrera il est capable de donner un bon ballon. Mais si vous n’avez pas la possibilité de la faire cette passe… Il faut du mouvement, de l’envie, de la disponibilité. Il faut courir sur un terrain, il faut se donner la peine ! Je pense que les joueurs du PSG choisissent leurs matches. Ce n’est pas d’aujourd’hui. Ils pensent qu’avec l’effectif qu’ils ont ils peuvent battre n’importe quelle équipe.

Madar « Quand on a une possibilité dans la profondeur, on préfère le redoublement de passes. »

Il y avait des possibilités contre Monaco. Mais presque tout le match on a vu de l’immobilité, pas d’appels de balle, pas de mouvement, pas de profondeur, pas de soutien, rien. On a vu une possession de balle stérile, on avait l’impression de voir une équipe de handball. Les latéraux ont demandé des ballons dans la profondeur mais on ne les a pas servis. Paredes touche un peu trop le ballon et on perd le temps d’avance qu’on avait, et à l’arrivée les Monégasques sont repliés. Quand on a une possibilité dans la profondeur, on préfère le redoublement de passes. »

Les Parisiens avaient impressionné au Camp Nou mardi contre le FC Barcelone, ils ont cette fois clairement déçu. Il est compréhensible qu’ils ne soient pas en pleine forme après leur déplacement en Catalogne, sauf qu’ils devaient être capables d’avoir un niveau minimal pour obtenir la victoire. Ce qui était tout de même un haut niveau face à Monaco, mais justement Paris devait confirmer sa progression collective. Il y a finalement eu une nouvelle rechute face à des Monégasques qui ont mis une envie débordante et une bonne discipline tactique, mais rien d’exceptionnel au niveau du jeu.

C’était aux Parisiens de trouver des solutions dans le jeu et d’être au moins solides défensivement. C’est un échec. Il faut vite se relancer, puis enfin trouver la formule pour être plus réguliers. Le titre en Ligue 1 est toujours possible, mais il est temps d’arrêter les pertes de points. Il faudra bien travailler cette semaine pour avancer.

Et Madar souligne un point essentiel pour cela, il faut plus d’appels (en profondeur, en appui ou en soutien) et qu’ils soient aussi mieux utilisés. Car il y avait une équipe intéressante au coup d’envoi, même s’il y avait bien la possibilité d’avoir un milieu offensif pour qui la création d’occasions est plus « naturelle » avec Julian Draxler ou Rafinha. Sauf qu’Ander Herrera peut apporter offensivement, tout comme Paredes. Le tout est d’avoir la bonne coordination. Sauf qu’il y a eu des moments d’immobilité dimanche soir, ou alors des mauvais timings. Reste donc à s’améliorer sur ces points pour ne pas être bloqué par un bloc défensif et agressif.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG