Restez connectés avec nous
Al-Khelaïfi se confie : Qatar, les droits, Parc des Princes, Mbappé et investisseurs
@Iconsport

Club

Al-Khelaïfi se confie : Qatar, les droits, Parc des Princes, Mbappé et investisseurs

Nasser Al-Khelaïfi, président du Paris Saint-Germain depuis 2011, a répondu aux questions de Marca l’arrivée d’investisseurs dans le capital du PSG.dans une interview publiée ce mardi. Il a répondu aux critiques envoyées au Qatar pour son organisation de la Coupe du Monde et a évoqué la tension avec Paris pour le Parc des Princes, l’avenir de Kylian Mbappé (attaquant de 23 ans) et l’arrivée d’investisseur dans le capital du PSG.

Al-Khelaïfi « Il faut venir ici pour voir par soi-même. »

Une vision erronée du Qatar ? 

Nous ne sommes pas parfaits, nous avons commis des erreurs, comme tout le monde, mais nous nous sommes développés en tant que nation et société plus rapidement que tout autre auparavant. Ce qui me frustre, c’est que les gens parlent du Qatar et n’y soient jamais allés. Je ne le comprends pas. Il faut venir ici pour voir par soi-même : les gens, la culture, les installations, les valeurs, l’humilité que nous avons ici… Tout le peuple qatari est fier et honoré d’accueillir le monde ; ils ouvrent leurs maisons, leurs cœurs, c’est notre culture, c’est notre tradition, c’est le peuple qatari.

C’est dans notre ADN d’accueillir les gens, d’ouvrir nos cœurs et nos maisons au monde entier. C’est une culture différente de l’Europe, où dans certains endroits il n’est pas normal d’inviter quelqu’un chez soi si on ne le connaît pas, mais ici notre porte est toujours ouverte. Pendant cette Coupe du monde, j’ai vu beaucoup de gens ouvrir leur maison pour rencontrer de nouvelles personnes, pour partager un repas. C’est le peuple qatari et il est très fier.

Al-Khelaïfi « Nous avons fait des erreurs comme tout le monde, mais nous sommes de bonnes personnes »

Que répondez-vous à ceux qui affirment que les droits humains ne sont pas respectés ?Al-Khelaïfi se confie : Qatar, les droits, Parc des Princes, Mbappé et investisseurs

Je le répète, nous ne sommes pas parfaits. Nous avons fait des erreurs comme tout le monde, mais nous sommes de bonnes personnes, nous sommes des personnes sympathiques, nous accueillons les gens, nous nous soucions d’eux. N’oubliez pas que nous sommes une petite nation, donc l’amitié est importante. Je pense aussi qu’il y a eu des problèmes auparavant avec d’autres Coupes du monde et événements majeurs, mais le jugement ici a été complètement exagéré.

Dans tous les cas, nous maintiendrons notre bonne disposition et envisagerons l’avenir de manière positive. Pour contextualiser ce que cela signifie pour la région et pour notre peuple, je ne suis pas impliqué dans l’organisation de la Coupe du monde, je n’ai rien à voir avec l’organisation, mais comme tous les Qataris aujourd’hui, nous avons le sentiment qu’ils l’organisent pour le monde. Enfants, femmes, hommes, tout le monde, la jeune génération, l’ancienne génération, tous les Qataris et non-Qataris, tout le monde essaie de faire de ce tournoi un succès. C’est notre ADN et notre culture.

Al-Khelaïfi « Nos jours les plus excitants sont encore à venir pour le PSG et tout notre groupe. »

Quels sont vos favoris pour le Mondial ?

Bien sûr, je soutiens à 100% mes joueurs du PSG et, bien sûr, mon équipe nationale en premier. Je pense qu’il peut aussi y avoir des surprises en dehors du Brésil, comme l’Argentine, qui se redresse. Et nous avons l’Espagne, sans aucun doute le Portugal, la France, des équipes fortes ainsi que l’Allemagne, qui seront plus fortes si elles se qualifient. L’Espagne est un groupe de jeunes et ils jouent ensemble. C’est une très bonne équipe.

Il y a la rumeur d’un désengagement du Qatar du PSG après le Mondial ?

Ça me fait rire, je ne sais pas si je dois répondre honnêtement à cette question, parce que ça me semble être une blague, non ? Ce n’est que le début pour QSI et le PSG et tout ce que nous faisons. Nous sommes sur le point d’entrer dans une deuxième phase dans laquelle nous verrons une croissance incroyable. Nos jours les plus excitants sont encore à venir pour le PSG et tout notre groupe.

Al-Khelaïfi « Ils jouent avec nous et nous sommes fatigués. »

Vous allez quitter le Parc des Princes ?

Notre première option est de rester, mais je pense que la Ville ne veut pas que nous restions. Ils nous mettent la pression pour partir. Nous nous disputons avec eux depuis cinq ans. A chaque fois ce sont les mêmes fausses promesses : aujourd’hui, demain, cette élection, la prochaine… Nous en avons marre. Nous avons besoin d’un accord équitable.

J’aime le Parc des Princes, c’est notre histoire et je la respecte plus que tout, et rester a toujours été notre première option. Mais je ne pense pas qu’ils veuillent de nous là-bas. Quelque 80 millions d’euros ont été investis dans le stade de notre poche, mais ce n’est pas notre stade, qui d’autre ferait une chose pareille ? Nous voulons un stade comme le reste des clubs, nous devons augmenter nos revenus, avoir un meilleur stade pour nos supporters et faire venir plus de supporters que nous ne pouvons en accueillir actuellement.

Le conseil municipal pense que nous plaisantons, mais ce n’est pas le cas et nous prenons les autres options très au sérieux. Nous étudions d’autres alternatives car je pense que nous ne sommes plus les bienvenus au Parc des Princes. Ils jouent avec nous et nous sommes fatigués.

Al-Khelaïfi se confie : Qatar, les droits, Parc des Princes, Mbappé et investisseurs

Nasser AL-KHELAIFI and 07 Kylian MBAPPE (psg) during the Ligue 1 match between Paris Saint Germain and Metz on May 21, 2022 in Paris, France. (Photo by Philippe Lecoeur/FEP/Icon Sport) – Photo by Icon sport

Al-Khelaïfi « Il y a un intérêt significatif des investisseurs pour le club et c’est fantastique. »

L’arrivée de nouveaux investisseurs est possible ?

Il y a un intérêt significatif des investisseurs pour le club et c’est fantastique. Ils veulent des participations minoritaires et nous leur parlons très ouvertement. Dans ces conversations, la valorisation du club dépasse les 4 milliards d’euros, ce n’est pas un objectif, c’est la valorisation boursière. C’est fantastique. Nous avons construit une marque et une entreprise à partir de zéro, et maintenant nous voyons les résultats de notre travail. N’oubliez pas que ce n’est que le début : notre projet est ambitieux et s’inscrit dans la durée.

Al-Khelaïfi « Il vient de prolonger son contrat et nous sommes tous contents. »

Que se passe-t-il avec Mbappé ? C’est vrai qu’il veut partir ?

Chaque mois, chaque semaine et même chaque jour, je dois répondre à cela. Il vient de prolonger son contrat et nous sommes tous contents. L’équipe n’a perdu aucun match de toute la saison, nous avons déjà atteint 100 matchs d’affilée à guichets fermés…

Un mot sur la Super Ligue ?

La vérité est que je suis triste pour eux car ils ont montré à maintes reprises qu’ils ne comprenaient pas le football et son écosystème. Le football n’est pas un contrat légal, c’est un contrat social. Lorsque les supporters ont manifesté dans les rues lorsque la Super Ligue a été lancée et a échoué, ils ne criaient pas sur les engagements juridiques. Le football est un lien entre les clubs et les joueurs, entre les joueurs et les supporters, entre les supporters et les communautés. Cela ne changera jamais.

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Club