Restez connectés avec nous
Endler évoque son trophée de meilleure gardienne, son avenir et la saison du PSG
©Iconsport

Club

Endler évoque son trophée de meilleure gardienne, son avenir et la saison du PSG

C’est ce vendredi, en l’absence de l’habituelle cérémonie à cause de la situation sanitaire, que l’UNFP dévoile les vainqueurs de ses Trophées de la saison 2020-2021 pour désigner les meilleurs joueurs et joueuses, ainsi qu’entraîneurs et espoirs en Ligue 2, Ligue 1 et D1 Féminine. Le Paris Saint-Germain est présent, avec Keylor Navas (34 ans) qui a remporté le trophée de meilleur gardien. Il en est de même du côté des Féminines, avec Christiane Endler qui a été récompensée. La gardienne parisienne s’est confiée au micro de Canal+ en marge de cette récompense.

Endler « J’espère pouvoir le recevoir de nouveau l’année prochaine. »

Je suis très heureuse d’avoir reçu cette récompense. C’est une récompense pour mon travail, mais aussi pour celui de l’équipe. Nous avons bien travaillé défensivement et nous avons encaissé peu de buts. Je pense que ça m’a beaucoup aidé pour faire mon travail. Je pense que c’est plus important de recevoir la reconnaissance des autres joueuses, parce que ce sont elles qui jouent avec et contre toi. Pour moi, ce trophée est très spécial et il a plus de valeur que les autres. J’espère pouvoir le recevoir de nouveau l’année prochaine.

Je suis la meilleure gardienne du monde ?

Je pense que je suis forte, que je fais partie des meilleurs. Mais je ne peux pas dire si je suis la meilleure ou non.

Mes modèles ?

Quand j’ai commencé le football, c’était Olivier Kahn, après j’ai toujours aimé Manuel Neuer. Il y a aussi Claudio Bravo du Chili. Je prends un petit peu de chacun pour essayer de m’améliorer.

Endler « Je veux gagner le titre cette année et je vais prendre ma décision calmement. »

Quelle suite, alors que je suis en fin de contrat ?

D’abord, je veux bien terminer la saison. Je veux gagner le titre cette année et je vais prendre ma décision calmement. De toute façon, j’ai du temps pour décider si je prolonge ou non avec le PSG. J’ai plusieurs options, mais pour le moment je n’ai pris aucune décision. Je veux rester en Europe encore quelques années et peut-être que je retournerai un jour au Chili, mais ce n’est pas le moment.

Endler « Il faut gagner les 3 et nous seront championnes. »

La saison du PSG ?

Je pense que ça a été une belle saison pour nous, elle aurait été encore plus belle si on avait eu de meilleurs résultats en Ligue des Champions. Nous avons été déçues par l’élimination et je pense que nous avions de bonnes chances d’aller en finale, d’aller jusqu’au bout. L’élimination a provoqué beaucoup de tristesse, de déception. Nous avions l’équipe pour gagner mais malheureusement nous n’avons pas réussi à le faire, c’est comme ça le football.

Nous n’avons perdu aucun matche en championnat. Les années précédentes nous avions perdu beaucoup de points dans des matchs censés être faciles. Cette année, nous avons été solides. Nous avons été régulières et nous avons réussi à gagner le match qu’il fallait gagner contre Lyon. Notre destin est entre nos mains. Il faut en profiter, c’est une opportunité que nous n’avons pas eue pendant plusieurs saisons. Nous sommes bien placées, avec de grandes chances de gagner le titre.

Il reste 3 matchs, 3 finales. Il faut gagner les 3 et nous seront championnes. Nous devons d’abord penser aux deux premiers matchs qui sont importants. Il faudra prendre les 3 points à chaque fois pour arriver avec un avantage à Lyon et avoir une marge d’erreur pour être championnes même avec un match nul.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club