Restez connectés avec nous
Kurzawa évoque son retour en forme, Barcelone et la confiance
©Iconsport

Club

Kurzawa évoque son retour en forme, Barcelone et la confiance

En marge d’une interview pour le site officiel du Paris Saint-Germain qui sera bientôt publiée (après un premier extrait dimanche à propos du match contre Monaco), Layvin Kurzawa a répondu à plusieurs questions des supporters dans la rubrique Ask. L’arrière gauche de 28 ans a alors notamment parlé de son bon niveau retrouvé, de sa contribution à l’égalisation lors de la victoire 1-4 contre le FC Barcelone en 8e de finale aller de la Ligue des Champions (match à revivre ici) et la clef de la réussite en plus du travail : la confiance.

Je reviens à bon niveau depuis quelques matchs, qu’est-ce que j’en pense ?

Je le constate aussi, j’arrive à enchaîner pas mal de bonnes prestations. Je suis content de moi et il faut que je continue. C’est important pour moi et pour l’équipe aussi. On va continuer de travailler et ça va le faire.

Mon sentiment sur l’égalisation de Mbappé face à Barcelone ? Le fait de réussir mon centre m’a fait oublier ma faute sur le penalty du Barça ?

Je n’ai pas eu besoin de faire ce centre pour que ce soit effacé. Après le penalty, je me suis reconcentré dans le match et j’ai essayé de faire en sorte d’apporter ce qu’il faut à l’équipe. Et la passe pour Verratti qui donne à Kylian a permis d’égaliser. Donc je suis content d’avoir peu apporter ce ballon à Marco pour l’égalisation.

Mon moment favori avec le club ?

J’en ai plusieurs, mais je dirais mon premier but au Parc contre Saint-Etienne.

Quand j’étais ado, quel était mon club de cœur ?

Je n’avais pas vraiment un club de cœur, mais j’ai été formé à Monaco et j’ai grandi avec Monaco. Donc ce club.

Quel est le secret pour réussir, en plus du travail ?

C’est de toujours croire en soi. J’ai toujours cru en moi, même dans les moments difficiles. Avec le travail, c’est la combinaison parfaite pour réussir.

Je suis le seul footballeur de ma famille ?

Non, mon frère joue aussi. Et j’ai mon père qui a été joueur.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Club