Restez connectés avec nous
PSG/Real Sociedad - Baromètre des deux équipes (partie 4)

Editos

PSG/Real Sociedad – Baromètre des deux équipes (partie 4)

Les derniers matchs de Ligue 1 et Liga ont été joué ce weekend et le Paris Saint-Germain et la Real Sociedad vont se lancer dans les 8es de finales de la Ligue des Champions. Ce sera un match extrêmement important, mais où en sont les deux clubs et surtout la Real Sociedad ? Revoir la partie 3 ici.

Forme de la semaine (Avantage PSG)

Le Paris Saint-Germain avait déjà l’avantage de la forme, ce weekend a accentué cet état de fait. Victorieux 3-1 contre l’une des meilleures équipes de Ligue 1, dans un match où ils ont été plaisants et agressifs dans le bon sens du terme, Paris a été meilleur que lors des derniers matchs. On a retrouvé de l’envie, du physique et sur le plan mental et de la confiance, les voyants sont au vert. Paris n’a jamais perdu au Parc des Princes en Ligue des Champions, après une victoire au Parc des Princes en Ligue 1.

Du côté de la Real Sociedad, l’ambiance est nettement plus morose. Ils viennent de terminer un 4e match sans marquer, une éternité pour une équipe top 16 en Europe. Pire, la Real Sociedad s’est incliné 1-0, à domicile. Pourtant, ils ont frappé 21 fois au but, seulement 3 petites frappes cadrées. Malgré la possession du ballon et une domination territoriale, ils n’ont pu empêcher les visiteurs de venir leur voler le point du match nul. La Real Sociedad passe donc 7e de Liga et n’arrivera pas au Parc des Princes en confiance.

L’état des troupes (avantage PSG)

Real Sociedad

  • L’inquiétude Mikel Oyarzabal

« Il est entré sur le terrain aujourd’hui, et ses sensations ne sont pas bonnes. » Ce sont les mots de son entraîneur après le match de la Real Sociedad. Cela peut aussi être du bluff, mais il ne serait pas judicieux pour la Real Sociedad de jouer à ce jeu-là. Oyarzabal est un élément clef, il sera là, mais il ne sera clairement pas à 100 % si seulement il joue.

Pas de nouvelles blessures sont à déplorer, ce qui est déjà un peu une belle nouvelle pour cette équipe régulièrement touchée dernièrement.

PSG

Nuno Mendes revient peu à peu à l’entraînement collectif, il sera certainement trop juste pour jouer le 14 février prochain. Pour le reste, statu quo, Presnel Kimpembe ne reviendra pas avant un moment tout comme Milan Skriniar. Pour le reste, l’effectif du PSG est assez stable, aucune autre blessure majeure n’est à déplorer.

Pour Paris, tous les voyants sont au vert, même Kylian Mbappé, laissé au repos par Luis Enrique contre Lille. Si Canal + a tenté la polémique sur son absence sur le pré du Parc des Princes, on est surtout tenté de dire que c’est un très bon coup signé Luis Enrique. Se passer de son meilleur joueur, gagner contre l’une des meilleures équipes de Ligue 1 en rassurant pas mal de monde, voilà ce qu’il a entrepris en une semaine.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Editos