Restez connectés avec nous
EDF - Garétier croit aux chances d'Aréola et Digne

Internationaux

EDF – Garétier croit aux chances d’Aréola et Digne

A l’occasion de matchs amicaux entre l’Equipe de France contre l’Arménie jeudi et le Danemark dimanche, Didier Deschamps a analysé la liste des joueurs convoqués. Geoffroy Garétier croit aux chances des parisiens, Aréola qui est convoqué mais aussi de Lucas Digne, actuellement en prêt à l’AS Roma.

Dans les buts: Areola, un vrai numéro 2?

Le champion du monde U20 en 2013 (génération Digne, Varane, Kondogbia) poursuit son parcours initiatique avec un quatrième club en quatre ans. Après le PSG en 2012-13 (107 minutes jouées en toute fin de saison, dans l’ombre de Sirigu et Douchez), Lens en L2 en 2013-14 et Bastia en L1 en 2014-15, le voilà titulaire dans les buts de Villareal, actuel leader de la Liga après sept journées!

A seulement 22 ans, Areola possède deux qualités essentielles: une morphologie moderne (1,91 m, une envergure d’aigle) façon Courtois, Neuer ou De Gea; un réel impact sur les performances de son équipe.

Avec Areola dans les buts, Bastia encaissait ainsi 1,2 but par match la saison dernière. La saison d’avant? 1,47. Celle d’après? 1,55.

Lens? 0,91 but par match encaissé en 2013-14, 2e de L2 avec lui; La saison d’avant? 1,53 buts par match, 12e de L2. Celle d’après? 1,60, 20e de L1.

Villareal? 0,71 but par match cette saison contre 0,97 la saison dernière.

Tout cela doit être confirmé sur la durée: mais avec un Lloris intouchable dans une maison bleue où Mandanda n’est qu’un substitut résigné, où Ruffier a refusé le poste de n°3, celui qui ne joue jamais, où Costil est blessé pour longtemps, Areola a une vraie carte à jouer.

En défense: Digne, l’improbable come-back?

C’est le secteur le plus incertain de l’effectif Deschamps. Si Jallet, Sagna, Evra ont dépassé la trentaine, si le statut de Zouma et Sakho n’est pas clairement établi dans leurs clubs respectifs, la bonne surprise de ce début de saison est à chercher côté gauche, celui de Lucas Digne, ressuscité à la Roma après deux saisons insipides au PSG (30 matches de L1 dans l’ombre de Maxwell).

Les retrouvailles avec Rudi Garcia, le coach de ses débuts en L1 (28 janvier 2012, Lille – Saint-Etienne 3-0) lui ont rendu confiance et temps de jeu dans un calcio où sa sûreté technique et son bagage tactique devraient être de précieux atouts.

Et si Evra (34 ans) semble encore incontournable aux yeux de Deschamps, Digne peut s’imposer comme doublure, aux dépens d’un Tremoulinas présent par défaut et d’un Kurzawa confronté à son tour à la dure réalité de la concurrence au PSG.

On peut douter qu’Alphonse Aréola est réellement un rôle à jouer en tant que titulaire pour l’Euro 2016, puisque Hugo Lloris semble bien en place. Néanmoins, il semble incarner l’avenir de l’Equipe de France à ce poste.

Pour Digne, c’est plus compliqué. Il sort de deux saisons compliquées pour lui avec le club parisien. Mais il peut profiter du fait qu’il soit à la Roma avec du temps de jeu pour prendre la possible place de Kurzawa, confronté à Maxwell à son tour.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Internationaux