Restez connectés avec nous
PSG - Thiago Silva, le retour du monstre.

Editos

PSG – Thiago Silva, le retour du monstre.

       A partir de cette trêve internationale, Parisfans.fr vous propose de faire un tour de l’effectif du Paris Saint-Germain à chaque moment de pause dans le championnat de France. Après Maxwell et Sirigu, au tour du capitaine Parisien.

PSG - Thiago Silva, le retour du monstre.

Silva, tête baissée et les yeux dans le vide. Ce n’est pas souvent, mais cela représente bien son année 2014.

   La Coupe du Monde au Brésil, pour Thiago Silva s’est terminé pour une demi-finale non-joué (suspendu), où son équipe a pris une correction par une grande équipe Allemande sur un résultat jamais vu à ce niveau d’un mondial de football (7-1), et sur un match pour la troisième place perdue contre les Pays-Bas de Arjen Robben. Trop, bien trop d’émotions pour cette équipe Brésilienne, qui n’a jamais pu supporter cette pression au pays du foot, où cette passion fait vivre le peuple auriverde.

   A son retour, tous se demandait si le Parisien avait digiré la coupe du monde, et sa première partie de saison fut compliqué. Fantomatique sur certains matchs, perdu sur le terrain, remis en cause par les spécialistes Français qui n’ont pas compris comment Laurent Blanc ne l’avait pas sorti de l’équipe en lieu et place de Marquinhos. Le Cénévol l’a toujours soutenu contre vents et marées. Aujourd’hui, on peut dire qu’il avait raison.

« Thiago doit retrouver la confiance, après une Coupe du monde compliquée. Il n’a pas perdu ses qualités du jour au lendemain et il le sait. C’est aussi à moi de faire en sorte qu’il retrouve la confiance. Mais le staff, les autres joueurs et moi-même allons tout faire pour qu’il retrouve son niveau au plus vite.« 

   Malgré la perte de son capitana en sélection depuis l’arrivé de Dunga, difficilement vécue, Thiago Silva n’a jamais lâché prise pour revenir le joueur que tout le monde connaisait: Ô Monstro !

« Je ne vais pas vous dire que je suis heureux car ce n’est pas vrai. En ce moment, je suis triste, mais c’est comme ça », avait reconnu Thiago Silva devant les médias brésiliens. Dépossédé du brassard depuis la prise de fonction de Dunga, l’ancien défenseur du Milan AC a « l’impression de perdre de l’espace. On m’a retiré quelque chose qui m’appartenait. Perdre ce brassard. C’est douloureux. »

PSG - Thiago Silva, le retour du monstre.

Quand il est comme cela, plus personne ne veut affronter O Monstro.

   Depuis la trêve de Décembre, petit à petit il a remonté la pente. Silva a retrouvé de de l’impact sur les duels, est redevenu infranchissable balle au pied, relance comme s’il n’avait jamais oublié son football. Une réponse à tout ses détracteurs. Sans le soutien de son coach contre l’opinion public, serait-il redevenu le meilleur défenseur du monde? Avec ce fameux match à Stamford Bridge en tête, en huitième de finale de la Champions League (la saison passée) contre l’équipe du grand José Mourinho, où il a provoqué un penalty, difficile d’en être. Sa chute semblait avoir commencée dès début 2014.

   Mais c’était écrit, Thiago Silva devait être le sauveur du PSG. Et, à la 114e minute, sur un corner tiré par Thiago Motta, dans le ciel londonien O Monstro s’est elevé plus haut que tout le monde pour lobé d’une tête fantastique Thibault Courtois, et permettre au Paris-Saint-Germain d’éliminé enfin une équipe prétendante au titre suprême. En plus de cela, il a dégoûté Diego Costa pendant tout le match, comme tous les attaquants de Ligue 1 qu’il rencontre depuis début 2015.

   Avec cette fin de saison plus que palpitante le retour en forme du capitaine Parisien arrive à point nommé. Encore engagé sur tous les tableaux, le PSG ne peut pas se passer du meilleur défenseur du monde. Heureusement qu’il est revenu cet hiver.

PSG - Thiago Silva, le retour du monstre.

Personne n’oserait poser la question aujourd’hui: Le Patron, c’est lui.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Editos