Restez connectés avec nous
Tunisie/France - Deschamps recadre les journalistes sur la présence de Mbappé
©Iconsport

Coupe du Monde

Tunisie/France – Deschamps recadre les journalistes sur la présence de Mbappé

Didier Deschamps, sélectionneur de l’Équipe de France, était en conférence de presse avant le match contre la Tunisie. Il a été obligé d’évoquer le cas Kylian Mbappé, attaquant de 23 ans du Paris Saint-Germain, qui, par son ego, souhaiterait à tout prix jouer ce match sans véritable enjeu. Deschamps a tenu a recadrer les journalistes en rappelant que lui seul et son staff ont les informations nécessaires et qu’il prendra sa décision demain. Il a tout de même assuré, que Mbappé souhaite jouer comme les 24 autres joueurs.

Deschamps « Kylian n’a pas d’ego »

« Je traduis votre question : son physique va très bien, pourquoi pas le ménager?. Apparemment, son problème serait son ego parce que son ego voudrait qu’il joue. Qu’est-ce que vous en savez ? Est-ce qu’il veut jouer ? Ahah! Vous ne le savez pas, moi, je le sais. Kylian n’a pas d’ego. Enfin… Evidemment, il est important et décisif, mais je peux vous assurer qu’il s’est toujours inscrit dans un cadre collectif avec cette capacité, de par ce qu’il fait, d’être mis en lumière, parce qu’il est décisif.

Deschamps « J’ai des données que vous ne pouvez pas avoir »

Il n’a plus 18 ans, il a de l’expérience, poursuit-il. Il a envie de jouer, les 24 joueurs ont envie de jouer le match de demain mais ils ne le commenceront pas tous. Vous pouvez penser, imaginer mais avant de prendre mes décisions, j’ai des données que vous ne pouvez pas avoir. Mes données sont en direct et quand ce sont des données par la bande ou en périphérie (il fait référence à la provenance présumée des informations dans la presse, ndlr), ce n’est pas toujours factuel.

Deschamps « J’ai encore du temps, je prendrai les décisions demain »

« J’ai plus d’éléments que vous sur la situation des joueurs, il y a des discussions pour avoir leur ressenti. J’ai encore du temps, je prendrai les décisions demain (mercredi). Il va y avoir des changements. Combien ? Vous ne le saurez pas et l’adversaire non plus. Les dernières infos, je les ai 1h30 avant. Tout le groupe est concerné. Les 24 joueurs sont aptes à jouer en tenant compte qu’il y a eu deux matchs en quatre jours. »

Les journalistes connaissent Deschamps et pourtant, ce sont les mêmes questions depuis plus de 10 ans. On pourrait croire qu’ils vont apprendre, mais non. Alors qu’il y a 25 joueurs, une tactique qui peut se mettre en place, des enjeux, il a encore des questions sur Mbappé. On comprend bien que c’est vendeur, mais à l’intérieur, les médias récoltent du vide, du néant sans véritable intérêt sportif. Déjà, Deschamps ne fait pas ses compositions en fonction de la presse et en plus, il ne dévoile rien avant le jour J.

Mbappé est un joueur important, mais ils le sont tous. Le football se joue à 11 contre 11 et non à 1 contre 11. Il faut retourner dans la réalité, il faut arrêter avec le culte d’un seul joueur au détriment des autres. Il y a des matchs qui arrivent et Deschamps a déjà prouvé qu’il savait gérer comme personne une compétition de cette envergure. On saura demain vers 14 h 30 ses décisions qui ne manqueront pas d’être commentées, critiquées ou encensées. On attend ce match important, pour la confiance, la victoire serait une belle manière d’envoyer un message à toutes les autres nations. Les 8es de finale, ce sera le match d’après, on aura le temps de le décortiquer, alors qu’on ne connait même pas encore l’adversaire.

 

Publicités

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Coupe du Monde