Restez connectés avec nous
Zlatan Ibrahimovic

Anciens

Zlatan Ibrahimovic: « J’avais une bonne relation avec Ancelotti, pas seulement comme entraîneur, mais en tant que personne »

Interrogé par L’Equipe Magazine, Zlatan Ibrahimovic revient sur son passage au Paris Saint-Germain. Il ouvre également une parenthèse sur sa relation avec Carlo Ancelotti, lors de la saison 2012-2013. Très attaché au coach italien, le géant suédois a regretté son départ.

« Oui, cela a été difficile. Quand je suis arrivé, ce n’était pas évident de construire quelque chose dans une période aussi courte, mais on l’a fait. Carlo Ancelotti avait l’expérience qu’il nous fallait, il faisait en sorte que l’on se sente bien et que l’on croie en ce que nous faisions. Mais le club a décidé de tout changer au milieu de ce que l’on était en train de construire, et vous devez l’accepter, c’est comme ça. C’est le foot, je le sais très bien. Je sais très bien aussi qu’à tout moment le club peut recruter un joueur qui joue à mon poste. Mais j’avais une bonne relation avec Carlo Ancelotti, je l’aimais beaucoup, pas seulement comme entraîneur, mais en tant que personne ».

Un (trop) bref passage.

Alors qu’Antoine Kambouaré maintenait le Paris Saint-Germain à la 1ère place du championnat de France, le PSG a décidé de recruter un autre entraîneur, Carlo Ancelotti. Ce dernier est arrivé en janvier 2012 dans la capitale. Il est considéré comme l’un des meilleurs entraîneurs de la planète football. Cependant, il fera seulement 1 saison et demie, à cause de la dégradation de sa relation avec les dirigeants. Après un match contre Reims en mars 2013 (2-3), les dirigeants ont fait part de leur mécontentement. Vexé, le technicien italien n’a pas voulu continuer avec l’écurie Rouge et Bleu.

Maître dans les relations avec les joueurs.

Zlatan Ibrahimovic était le grand protagoniste du début de l’ère Qatari. Sa relation avec Ancelotti frôlait la perfection. L’attaquant de Los Angeles Galaxy a montré à plusieurs reprises qu’il appréciait l’italien. Proche de ses joueurs, l’actuel entraîneur de Naples a construit sa réputation en partie grâce à ça. La gestion de Thomas Tuchel aujourd’hui semble similaire. Les deux savent trouver l’équilibre, pour gérer au mieux un groupe.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Anciens