Restez connectés avec nous
Le PSG explique sa mise à l'écart de L'Equipe "Un média qui vise principalement à dénigrer et à porter atteinte à notre réputation"

Autour du PSG

Le PSG explique sa mise à l’écart de L’Equipe « Un média qui vise principalement à dénigrer et à porter atteinte à notre réputation »

Les tensions entre L’Equipe et le Paris Saint-Germain sont loin d’être terminées. Le journaliste envoyé par le journal à la conférence de presse du coach Thomas Tuchel samedi dernier a encore été interdit d’accèsEurope 1 a évoqué ce dossier ce lundi avec un communiqué envoyé par le club parisien pour justifier son comportement face au quotidien sportif.

« Notre choix de rompre toute relation avec ce média n’est bien entendu pas lié au seul article du 7 décembre consacré au Fair-Play Financier. Ce choix découle d’une rupture de confiance envers la ligne éditoriale et l’absence de vérifications journalistiques constatée dans plusieurs articles de ce média ces derniers mois. La façon dont notre club a notamment été mis en cause dans un article consacré à un match présumé truqué nous a profondément blessés.

« Notre club est régulièrement utilisé à des fins mercantiles par ce média. »

Nous sentons que notre club est régulièrement utilisé à des fins mercantiles par ce média, quitte à ne pas apporter aux informations publiées toute la rigueur exigée. Nous sommes tout à fait dans notre bon droit en refusant d’échanger avec un média, qui à nos yeux et à ceux de beaucoup de nos supporters, vise principalement à dénigrer et à porter atteinte à notre réputation. »

Les arguments du PSG sont bien sûr à écouter. Il ne s’agit pas d’une rumeur, ni même quelques-unes. Ce n’est pas non plus l’affaire d’une critique. C’est un ensemble d’articles de L’Equipe qui présente des hypothèses comme des « informations », de polémiques autour de rien et de Unes très moyennes. Celle sur l’affaire d’un trucage autour de la victoire 6-1 contre l’Etoile Rouge de Belgrade (Ligue des Champions) étant la plus gênante. La Une laissait penser que le PSG pourrait être coupable, alors qu’il était clair d’après les informations publiées que ce n’était pas le cas. Il y a de quoi s’agacer.

Les polémiques autour de « tensions » ont aussi été insupportables. Il y a peu, le journal sportif assurait qu’Edinson Cavani (buteur de 31 ans) se demandait pourquoi il était moins bien traité que Kylian Mbappé et Neymar (attaquants de 20 et 26 ans). Sauf qu’il a dépassé le premier en temps de jeu le soir-même et a porté le brassard de capitaine. Ce n’est qu’un exemple. Cependant, on espère tout de même qu’une solution pourra être trouvée pour couper cette tension et les interdictions. Ce n’est pas un climat agréable. Sauf que cela viendra notamment d’un effort de L’Equipe, qui a déjà fait savoir qu’il ne compte pas changer. Peut-être que l’Union des Journalistes de Sport en France réussira à changer quelque chose avec sa proposition de médiation.

Publicités

Vidéos Football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG