Restez connectés avec nous
Le PSG refuse de prêter son stade pour le mondial de Rugby 2023

Autour du PSG

Le PSG refuse de prêter son stade pour le mondial de Rugby 2023

Le comité de candidature à l’organisation de la Coupe du monde de rugby 2023 en France a dévoilé la liste des 12 sites retenus parmi les 19 initialement dévoilés. Si la finale aura lieu à Saint-Denis, des interrogations demeurent sur le deuxième stade en région parisienne. Les organisateurs souhaiteraient jouer au Parc des Princes mais la direction du Paris Saint-Germain s’y refuse pour l’instant.

Si la France a officiellement présenté son projet comprenant 12 villes hôtes pour la Coupe du monde de rugby en 2023, de nombreuses incertitudes demeurent s’agissant du stade à Paris. En effet, la ville ne dispose que d’une seule enceinte pour accueillir un tel type d’événement. En effet, le stade Jean-Bouin avec ses 20 000 places n’est pas assez grand, selon les critères de World Rugby.

Le Parc des Princes constituerait l’unique solution viable . Seulement, le journal L’Equipe nous apprend que la direction parisienne rechigne « à prêter son écrin à la FFR. Pour l’heure, les dirigeants français ont choisi de ne négocier qu’avec les municipalités. Les autorités parisiennes ont toutefois invité Bernard Laporte et son état-major à négocier directement avec le PSG ».

Si la fédération française de rugby et son président Bernard Laporte ont entamé des négociations avec la ville de Paris, propriétaire du stade, elle s’adressera prochainement à la direction du PSG pour envisager la tenue de matchs de rugby dans une enceinte qu’elle entretient quotidiennement.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG