Restez connectés avec nous
Selon Ménès, Blanc "n'est pas si nul"

Ligue 1

Ménès: « Le rouge ? Une farce »

« Ce qu’on n’avait pas prévu dans ce sprint de fin de saison, c’est le paramètre « arbitrage ». »

Après Lyon-Marseille, dimanche dernier au tour de PSG-Nancy et Saint-Etienne-Lille de subir les frasques des arbitres de Ligue 1.A Saint-Etienne, un penalty gentiment accordé au Verts et qui aurait pu couter très cher au lillois dans la course au titre, alors qu’à Paris les erreurs se sont multipliées. Un penalty ponctué d’un carton rouge en début de match contre Jallet, un but en position de hors-jeu pour Camara, un but de Nenê portant le score à 3-2 refusé pour un hors-jeu imaginaire et pour finir un penalty non sifflé pour une faute de Grégorini sur Hoarau. Folle soirée…

« Même topo au Parc où l’on a assisté à un match parfois brillant – et des deux côtés – où Coupet a dû sortir le grand jeu pour empêcher des Nancéiens très accrocheurs de marquer. Seulement là aussi, les arbitres s’y sont mis avec le péno agrémenté de l’expulsion de Jallet, qui sont aussi scandaleux l’un que l’autre. Et en plus de ça, monsieur Thual fait signe que le Parisien a tiré le maillot de Féret, alors qu’il y a à peine contact entre les deux hommes. »

Pierre Ménès fustige Olivier Thual, arbitre de la rencontre, qui fait manquer à Christophe Jallet sa deuxième finale de Coupe de France avec le Paris Saint-Germain.

« Non seulement il n’y a pas faute, mais en plus ce carton rouge est une farce. Une farce qui a obligé Paris à jouer à dix pendant 75 minutes et va priver le joueur d’une finale de Coupe de France. […] Monsieur Thual s’est planté sur toute la ligne. »

Quand aux membres de PARISTeam, ils sont juste écœurés de voir de telles décisions dans des moments capitaux comme ceux-là. Que ce soit dans la situation de Nancy ou de Paris, de tels actes sont inacceptables à ce moment de la compétition ni à au aucun moment, en si grand nombre, d’ailleurs.

Vidéos football

 

Derniers articles

Autres articles présents dans Ligue 1