Restez connectés avec nous
PSG/NICE (2-2) : Les notes des Parisiens : Verratti en maestro, Krychowiak en difficulté

Ligue 1

PSG/NICE (2-2) : Les notes des Parisiens : Verratti en maestro, Krychowiak en difficulté

Pour le compte de la dix-septième journée de Ligue 1, le Paris Saint-Germain jouait un match capital face à l’OGC Nice. En effet, les Parisiens en cas de défaite compteraient sept points de retard sur l’actuel leader de la Ligue 1. Un PSG en plein doute après la correction reçue la semaine dernière face à Montpellier et le match nul cette semaine en Ligue des Champions, face à Ludogorets.

Unai Emery avait choisi de revenir à un schéma en 4/3/3, qui avait si bien marché face à Arsenal en Ligue des Champions, avec notamment  Blaise Matuidi en piston sur le côté gauche et Grzegorz Krychowiak venant compléter le trio du milieu de terrain avec Marco Verratti et Thiago Motta. Malgré une première mi-temps d’assez bonne qualité, les Parisiens rentrent au vestiaire en étant menés deux à zéro. Plus incisif dans la surface adverse en début de deuxième mi-temps, le PSG a réussi à revenir au score. Malgré plusieurs occasions franches par la suite, le score n’évoluera pas  (2-2) et le PSG reste à quatre points de retard sur l’OGC Nice.

AREOLA (5) : Le jeune portier devait se reprendre après plusieurs prestations en demi-teinte. Il ne peut rien faire sur le coup-franc de Cyprien et a été abandonné par ses défenseurs sur celui de Pléa. Malheureusement pour lui, même s’il n’est pas directement fautif sur les buts encaissés, il n’est pas décisif en ce moment et l’enchaînement des mauvaises performances de l’équipe risque de lui coûter sa place tôt ou tard.

AURIER (6,5) : Il a réalisé une bonne première mi-temps, malheureusement il a eu pas mal de déchets dans ses centres. Constamment sollicité dans son couloir, il a été un poison constant pour la défense niçoise. Dommage que ses dernières passes n’aient pas été plus précises lors du premier acte car d’entrée de deuxième mi-temps, sur l’un de ses seuls centres réussis, il trouve Cavani pour le premier but parisien.

KURZAWA (7) : Auteur d’une superbe frappe (6ème), il est très bien rentré dans le match. Constamment dans le bon tempo et très puissant dans son couloir gauche, c’est une prestation très satisfaisante pour l’international français. Seul petit reproche, à l’image d’Aurier, ses nombreux centres n’apportent pas assez de danger devant le but hormis sur le deuxième but parisien.

MARQUINHOS (4.5) : Un peu en-dedans depuis deux matchs, le jeune défenseur brésilien traversait une période difficile. Malheureusement, il a été battu dans son duel avec Pléa sur le deuxième but niçois et a paru en difficulté lorsque l’attaquant niçois l’a sollicité dans les duels. Doit se ressaisir et faire beaucoup mieux.

THIAGO SILVA (5.5) : Il n’a pas eu grand-chose à faire en première mi-temps, mais son duel manqué face à Pléa sur le deuxième but niçois coûte cher. Il a retrouvé son niveau en deuxième mi-temps en coupant notamment beaucoup de ballons dangereux et en n’hésitant pas à jouer haut pour s’imposer dans les duels.

THIAGO MOTTA (5) : C’est indéniable, il apporte sa qualité de passe et son sens tactique lorsqu’il a le ballon dans les pieds. Mais, le milieu italien a un gros problème de vivacité. Fautif sur le coup-franc victorieux des Niçois, il a des lacunes lorsque le pressing sur lui est important.

VERRATTI (8) : Excellent match de l’international italien. On a retrouvé le « petit hibou » des années précédentes, très incisif dans ses passes et ses montées de balles, il a été omniprésent dans le jeu. Récupérant beaucoup de ballons, c’est son meilleur match de la saison.

KRYCHOWIAK (4) : Il n’a joué qu’une mi-temps et on peut pas dire qu’il a été rayonnant. En sentinelle devant la défense, sa technique assez limitée ne lui a pas permis d’être assez influent dans le jeu du PSG. Il n’a pas forcément marqué des points ce soir.

LUCAS (5.5) : Son entrée en jeu a coïncidé avec le retour au score du PSG. Cependant, il n’a pas été transcendant pour autant. Il a essayé de donner du rythme avec ses chevauchées balle au pied, mais il ne fût que très peu trouvé par ses coéquipiers. En revanche, Son excellent travail de repli défensif est à souligner.

MATUIDI (5.5) : Il n’a pas eu son rayonnement habituel sur le côté gauche. Replacé dans le trio du milieu de terrain à la pause, son impact fût prépondérant et il a récupéré beaucoup de ballons grâce à son pressing incessant.

DI MARIA (4,5) : Sur le côté droit de l’attaque, il a bien combiné avec Aurier en première période. Lorsqu’il a de l’espace devant lui et du temps pour faire la passe, il est efficace. Mais, lorsque son adversaire direct le presse, il a beaucoup plus de mal. Il peut et doit faire beaucoup mieux  notamment dans les duels face aux défenseurs et sur ses choix dans la moitié de terrain adverse.

CAVANI (6.5) : Début de match très frustrant pour l’attaquant parisien. Il a souvent fait les bons appels, mais n’a que très rarement été trouvé par ses partenaires. Cependant, il doit faire beaucoup mieux sur ce ballon de Verratti (41ème). Très opportuniste en deuxième mi-temps, il marque un doublé, mais manque d’offrir la victoire au PSG sur une très grosse occasion (86ème).

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Ligue 1