Restez connectés avec nous
Mercato - L'Equipe fait sur le dossier Cavani, avec un départ plus probable en fin de saison

Mercato

Mercato – L’Equipe fait sur le dossier Cavani, avec un départ plus probable en fin de saison

Durant la journée de lundi, la rumeur d’un départ dès cet hiver d’Edinson Cavani, buteur de 32 ans du Paris Saint-Germain en fin de contrat en juin prochain, a grandi. Il y a notamment RMC Sport qui a confirmé l’accord entre le joueur et l’Atlético de Madrid tout en précisant que le club parisien ouvre la porte à un possible transfert dès cet hiver. Le lendemain, L’Equipe fait le tour de ce cas loin d’être simple.

« Cela ferait économiser au club 9 millions d’euros, qui correspondent à 6 mois de salaire de son plus vieil attaquant. S’il traîne son spleen depuis l’arrivée de Mauro ICardi, l’attaquant uruguayen ne veut pas s’asseoir sur ce traitement pharaonique. Le PSG pourrait peut-être récupérer une petite dizaine de millions d’euros en le vendant cet hiver mais cette économie serait ridicule vu les échéances capitales qui l’attendent en cette deuxième partie de saison. (…) Son entourage sonde bien le marché depuis plusieurs semaines. Son agent et demi-frère Walter Guglielmone balait large entre l’Italie (Naples, Juventus), l’Espagne (Atlético, Valence) et même les Etats-Unis. Cavani est même une cible prioritaire du Los Angeles Galaxy.

« Il est plus probable qu’il se soit positionné pour lui faire signer un contrat qui prendrait effet le 1er juillet. »

Mais il existe deux problèmes. Le Matador doit être libre pour signer en MLS et le Galagy ne lui propose, au maximum, que 10 millions d’euros brut par saison. L’attaquant exige 12 millions d’euros net par exercice. La nouvelle franchise de l’Inter Miami est également venue aux infos. Elle pourrait faire un effort supérieur au LA Galaxy mais pas jusqu’aux prétentions du clan Cavani. L’Atlético reste bien la piste la plus aboutie pour déloger l’Uruguayen du PSG. (…)

Les finances madrilènes ne sont pas au beau fixe et il sera difficile de dégager une grosse enveloppe dans l’immédiat. LE PSG ne sera pas non plus de cadeau au club espagnol et à Cavani. (…) Il est plus probable qu’il se soit positionné pour lui faire signer un contrat qui prendrait effet le 1er juillet. »

On se méfie toujours un peu du quotidien sportif, qui a prouvé à plusieurs reprises qu’il n’est pas le plus fiable qui soit. Cependant, ici, il n’y a rien qui apparaisse comme impossible à croire. Cela n’en fait pas des certitudes, mais ce n’est pas à jeter. Cavani ne va probablement pas prolonger au PSG et doit donc penser à la suite de sa carrière. Alors il y a du sens à ce que les discussions avec d’autres clubs commencent. En revanche, une vente cet hiver serait une surprise.

Non seulement parce qu’il faut trouver un accord avec le PSG, ce qui implique une dépense. Laquelle sera réduite par la fin de contrat proche de Cavani. Mais elle sera toujours plus élevée qu’en attendant le mois de juin. Sans oublier que Paris peut encore avoir besoin du Matador et que ce dernier a répété son envie d’aller au bout de son contrat. L’Atlético de Madrid a tout de même besoin d’un buteur après la blessure de Diego Costa (31 ans). Reste à voir si cela amènera le club espagnol a fait un effort pour Cavani ou à se tourner vers une piste pour attendre l’arrivée de l’Uruguayen cet été.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Mercato