Restez connectés avec nous
PSG/City - Vu du Parc : des belles retrouvailles avec la Ligue des Champions

Autour du PSG

PSG/City – Vu du Parc : des belles retrouvailles avec la Ligue des Champions

Mardi soir, le Paris Saint-Germain recevait Manchester City au Parc des Princes pour le compte de la 2e journée de la phase de groupes de la Ligue des Champions 2021-2022. Une rencontre qui s’est terminée avec une victoire 2-0 (retrouvez le résumé ici) et à laquelle nous avons assisté depuis les tribunes. Nous vous invitons à revivre avec des détails qui ont pu échapper à la télévision. (Retrouvez à la fin les célébrations du Parc des Princes après les buts d’Idrissa Gueye et Lionel Messi).

Comme souvent pour un soir de Ligue des Champions, on a pu remarquer en arrivant dans les tribunes une heure avant le match (à 20h environ) qu’il y ait déjà beaucoup de supporters. Même si les tribunes n’étaient pas encore en pleine. Il y avait tout de même bien assez de supporters pour accueillir Gianluigi Donnarumma chaleureusement. Keylor Navas a aussi été salué et il a fait des signes vers les tribunes.

Il y a ensuite eu les premiers chants, même si c’est resté relativement calme dans un premier temps. L’ambiance est montée d’un cran avec l’entrée des joueurs pour l’échauffement. Tout le monde s’est levé pour applaudir les Parisiens. Lesquels ont ensuite suivi le programme habituel avec le staff de Mauricio Pochettino : physique, des passes 1 par 1, jeu de possession, physique, exercices spécifiques (enchaînement et tirs pour milieux et attaquants, passes et têtes pour les défenseurs).

Un Parc chaud pour le retour de la Ligue des Champions avec supporters.

PSG/City - Vu du Parc : des belles retrouvailles avec la Ligue des Champions

Le tifo du CUP à l’entrée des joueurs. @Parisfans.

Durant cet échauffement, on a pu voir Lionel Messi et Marco Verratti discuter, alors que Neymar a salué les tribunes durant une partie physique. On a aussi pu remarquer que Messi et Neymar étaient les jokers pendant le jeu de possession, c’est donc Kylian Mbappé qui devait défendre (qui n’a pas été en lien avec les consignes en match finalement). Aussi, Ander Herrera est venu un peu avant la fin pour parler avec Marquinhos, il s’agissait sans doute du match (et non de plaisanter) compte tenu de leur détermination. On note enfin que les remplaçants ont eu un cours échauffement avant d’effectuer un toro.

L’heure de l’annonce de la composition des équipes (environ 20h50) est ensuite arrivée, avec tous les joueurs parisiens qui ont un très joli score au Scandomètre (mesure de la force avec laquelle chaque nom est scandé), dans un Parc des Princes quasiment plein et très en forme. Lionel Messi s’est imposé, et même Mauricio Pochettino a eu un certain succès, sans que ce soit encore au niveau des joueurs. Il y a aussi eu un peu plus d’enthousiasme que d’habitude pour le « Allez Paris Saint-Germain » en attendant l’entrée des joueurs pour le match. Pour cette dernière, tout le monde était logiquement debout. Il le fallait pour cette grande soirée européenne, la première au Parc des Princes depuis 2019. Ce qui a pu participer à l’euphorie ambiante.

Un début intense et un presque but.

On a en tout cas apprécié de voir Achraf Hakimi applaudir la tribune Paris avant le début de match. Lequel a démarré très fort, avec encore un grand enthousiasme et un Parc des Princes très réactif à tout ce qui se passe. Notamment aux touches de balle de Messi, avec une partie du stade qui se lève sur chaque accélération. Ce dernier a d’ailleurs pris le temps de parler de quelques points avec Verratti et Marquinhos le temps d’un coup-franc à la 22e minute. Avant cela, le Parc avait logiquement « explosé » sur le but de Gueye.

Le seul vrai coup de froid de la soirée est venu à la 25e minute, avec la très grosse occasion pour Manchester City sur le centre de De Bruyne pour la tête de Sterling et la reprise de Bernardo Silva sur la barre. Il était dur de voir sur le moment que le second est probablement hors-jeu et l’inquiétude a pu se sentir. D’ailleurs, la fin de l’action a été célébrée, presque autant qu’un but.

Sur le reste de la mi-temps, on a pu noter que des joueurs sont partis à l’échauffement à chaque inquiétude : Danilo Pereira et Leandro Paredes pour le tacle subi par Idrissa Gueye, puis Thilo Kehrer et Abdou Diallo quand Nuno Mendes a eu besoin de soins. Aussi, le retour défensif de Kylian Mbappé pour dévier un centre de la tête a été applaudi. Il en a été de même pour la pause.

Un peu d’agace ment avant la fête.

PSG/City - Vu du Parc : des belles retrouvailles avec la Ligue des Champions

La célébration après le but de Messi. @Parisfans.

La seconde période a commencé, comme souvent, un peu étrangement. Tout le monde n’est pas encore revenu (après un tour aux toilettes, pour un achat ou autre) et certains ne semblent pas voir que le jeu reprend. Il faut quelques minutes pour que l’ambiance revienne vraiment. Et il y a eu une reprise un peu compliquée, avec plusieurs loupés techniques de chaque équipe. Celles du PSG ont un peu agacé les supporters, jusqu’à une colère contre Mbappé pour un contrôle raté à la 56e minute. Marquinhos a lui affiché une grande colère à la 65e minute après une occasion concédée qui s’est terminée par un tir.

 

On a aussi pu voir les joueurs partir à l’échauffement relativement tard, puisque Georginio Wijnaldum, Danilo Pereira et Mauro Icardi ont quitté le banc de touche à la 67e minute (alors que les premiers échauffements sont souvent autour de la 50e). Et l’ambiance, très bonne durant toute la rencontre, est devenue magique sur le but de Lionel Messi. Cela avec une célébration forte, son nom scandé avec une force impressionnante et un chant qui a pu durer ensuite (notamment en l’honneur de Messi). Les derniers grands moments ont été les sorties de Verratti et Gueye, ovationnés par le Parc. Le second, qui n’est pas sorti au milieu du terrain mais est passé devant la Tribune Auteuil, a eu le droit à un chant du Collectif Ultras Paris tout en l’applaudissant.

Bien sûr, le Parc des Princes a affiché sa joie au coup de sifflet final et les joueurs ont pris le temps de savourer avec les supporters, notamment en allant voir la Tribune Boulogne puis Auteuil. Mais il n’y a pas non plus eu une immense euphorie à la fin (comme on avait pu le voir contre Liverpool en 2018 par exemple). Les Parisiens ont remporté une belle victoire, mais il y avait bien le sentiment que ce n’est pas un aboutissement non plus.

PSG/City - Vu du Parc : des belles retrouvailles avec la Ligue des Champions

Les joueurs devant le CUP après le match. @Parisfans.

La célébration sur le but de Gueye :

La célébration sur le but de Messi :

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG