Restez connectés avec nous
Romain Molina "Emery préfère perdre 7-3 en ayant tout donné que perdre 1-0"

Autour du PSG

Romain Molina « Emery préfère perdre 7-3 en ayant tout donné que perdre 1-0 »

Romain Molina, journaliste et auteur de Galère Football Club, est intervenu dans l’émission l’After Foot sur BFM Sport et RMC pour évoquer avec Gilbert Brisbois et ses consultants sa rencontre avec Unai Emery. Il a décrit le technicien andalou en ces termes :

« C’est un grand manager, il a gagné 3 Europa League et c’est loin d’être un hasard. Il a une manière très romancée de voir le foot, pour lui le football c’est avant tout un sentiment. Il aime regarder les stades, les supporters, il vit le foot passionnément, certains diront trop passionnément notamment les arbitres qui le trouvent parfois trop démonstratif.

Il s’inscrit dans la philosophie de Marcelo Bielsa. Il aime passer par les côtés, les latéraux sont importants dans son système. C’est quelqu’un de très au point tactiquement, qui joue l’attaque. je me souviens qu’il m’avait fait cette confidence « je préfère 3000 fois perdre 7-3 en ayant tout donné que perdre 1-0. » Ce n’est pas du tout le discours qu’on peut entendre en France.
Il a une vision très moderne du foot. IL adapte son football par rapport à l’environnement où il se trouve.

Lorsqu’il était entraîneur du Spartak de Moscou, cela s’est mal passé car il n’a pas pu avoir les joueurs qui voulaient et il a sous estimé la barrière de la langue, il y a eu des soucis avec le traducteur du club. »
Si l’on se fie à la description qu’en fait le journaliste, Emery semble résolument porté vers l’offensive, une caractéristique qui ne déplairait pas au public du Parc des Princes en cas d’arrivée dans la capitale.

A ce titre le journaliste précise que « quand Emery a rencontré les dirigeants psg ils n’ont pas parlé pognon mais jeu, car ce qui l’intéresse c’est le jeu » et il aurait déjà des projets de jeu pour le PSG. Cette déclaration donne un peu plus de poids aux révélations de El Desmarque.

Enfin il a conclu son intervention dans l’émission en expliquant que Ramón Rodríguez Verdejo alias Monchi, directeur sportif du FC Séville pourrait quitter le club pour rejoindre la capitale mais il ne le ferait pas sans s’assurer d’avoir trouvé un remplaçant en cas de départ d’Emery. Monchi est un fervent supporter du club sévillan et l’idée de partir du club dans de mauvaises conditions lui serait insupportable mais son entourage l’incite à quitter Séville car celui-ci serait invivable au quotidien vu son implication dans le club.

Chaque jour qui passe, nous en apprenons un peu plus sur le technicien andalou, au delà des critiques qui émanent ici et là, les médias spécialisés s’accordent à le décrire comme un fin tacticien et un passionné du jeu. En ce sens Diego Simeone et lui se ressemblent, si la rumeur venait à se confirmer on pourra dire qu’avec ce recrutement Nasser Al-Khelaïfi s’oriente vers une toute autre philosophie de jeu.

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG