Restez connectés avec nous
Serge Aurier, une confirmation étincelante de puissance

Autour du PSG

Serge Aurier, une confirmation étincelante de puissance

Durant la trêve internationale, Parisfans continue de vous proposer un retour sur les dernières semaines de compétitions de chaque joueur. La période observée étant de la dernière trêve à la présente.

Depuis le début de saison, Serge Aurier est clairement, si ce n’est une véritable révélation, au moins une énorme satisfaction dans son couloir droit. Matchs après matchs, l’Ivoirien confirme son statut de titulaire indiscutable à son poste. Son physique impressionnant lui permet d’enchainer les allers-retours dans son couloir droit amenant le surnombre offensivement tout en étant intraitable au duel défensivement. Une montée en puissance indéniable après une première saison d’adaptation.

Serge Aurier, une confirmation étincelante de puissance

Aurier a prouvé qu’il pouvait bloquer même les meilleurs au monde.

À l’issue de la seconde trêve internationale de la saison, le Paris Saint-Germain et Serge Aurier se déplaçaient sur le pelouse du Sporting Club de Bastia (0-2) pour la 10e journée de Ligue 1. Un déplacement périlleux au regard de la rencontre de la saison passée où le PSG s’était incliné 4 buts à 2 en terre bastiaise.

Cette fois-ci, sans être forcément brillants, les joueurs parisiens se sont imposés grâce à un doublé de Zlatan Ibrahimovi?. Serge Aurier a notamment délivré sa première passe décisive en championnat pour le suédois suite à un énième déboulé tout en puissance. Une bonne prestation d’ensemble d’Aurier et des joueurs parisiens qui ont attendu les 20 dernières minutes pour concrétiser leur domination.

Après ce match de reprise, le PSG se préparait à affronter le Real Madrid pour le compte de la 3e journée de Ligue des Champions au Parc des Princes (0-0) pour ce qui était le premier gros choc européen de la saison. L’enfer était promis à Serge Aurier dans son couloir face au triple ballon d’or portugais Cristiano Ronaldo. Si ce dernier a finalement été replacé en pointe pour pallier le forfait de Karim Benzema,

Serge Aurier est parvenu à museler Ronaldo ou Jesé qui n’ont pas eu l’occasion de pleinement s’exprimer offensivement. De plus, Serge Aurier a été le seul latéral à proposer des solutions offensivement comparé à un Maxwell plus que discret dans son couloir gauche qui s’est avant tout contenté de bien défendre. L’Ivoirien a été l’un des meilleurs sur la pelouse côté parisien et a ainsi démontré qu’il était au niveau d’une rencontre face à un adversaire de la trempe du Real Madrid. La rédaction lui a attribué la note de 7/10.

Serge Aurier, une confirmation étincelante de puissance

La Ligue 1 semble parfois presque trop simple pour Aurier

Après la prestation en demi-teinte face au Real Madrid, notamment offensivement, le PSG se devait de donner une meilleure image à ses supporters face à l’AS Saint-Etienne qui se déplaçait au Parc des Princes lors de la 11e journée de Ligue 1 (4-1). C’est ce qui a été fait de belle manière avec une prestation collective aboutie. Un match qu’Aurier a passé sur le banc, remplacé par Grégory Van Der Wiel, Laurent Blanc ayant fait tourner son effectif après la débauche d’énergie européenne 4 jours plus tôt.

En ouverture de la 12e journée de Ligue 1, le PSG se déplaçait au nouvellement nommé Roazhon Park de Rennes (0-1). Pour ce match, Laurent Blanc était privé de David Luiz et Marquinhos, tous les deux blessés. De ce fait, Serge Aurier a s’est retrouvé en défense centrale aux côtés de Thiago Silva. À un poste certes pas nouveau pour lui mais qui n’est pour autant pas son poste de prédilection, l’Ivoirien a plus que dépanné. Il a réalisé une très gr
osse prestation défensive avec une note de 7/10 attribuée par la rédaction.

 

Si Paris n’a pas réalisé une prestation sensationnelle face à de timides rennais, Serge Aurier a néanmoins démontré toute sa puissance et sa grinta défensive en remportant 8 de ses 11 duels, réussissant ses 5 tacles et en interceptant 2 ballons. Une grande prestation d’Aurier qui a été déclaré homme du match par la rédaction côté parisien.

Le match retour de Ligue des Champions face au Real Madrid à Bernabeu pour le compte de la 4e journée de la phase de groupe ressemblait objectivement au match qui allait décider du classement final de cette poule A. Si ce sont les Merengues qui se sont imposés (1-0), ce sont bien les parisiens qui ont fait forte impression en dominant littéralement le Real sur sa pelouse. À l’instar de ses partenaires défensifs, Serge Aurier s’est montré impérial et a livré une grosse prestation grâce une nouvelle fois à sa puissance physique. Légèrement moins offensif qu’à l’accoutumée, il n’est pas impliqué sur le but encaissé.

Serge Aurier, une confirmation étincelante de puissance

Aurier mérite sa place dans les plus grands matchs.

Pour le dernier match avant la nouvelle trêve internationale, le PSG recevait Toulouse au Parc des Princes lors de la 13e journée de ligue 1 (5-0). Peut-être vexé et revanchard de n’avoir pas gagné à Madrid, les joueurs parisiens se sont défoulés sur de pâles toulousains. Laurent Blanc a de nouveau fait tourner en remplaçant notamment les deux latéraux qui avaient joué en Ligue des Champions. De ce fait, Aurier n’aura pas participé à cette démonstration de force.

Durant cette période de 6 matchs en 3 semaines, Serge Aurier a livré des prestations dans la continuité de son début de saison. Impressionnant physiquement, impérial défensivement, omniprésent offensivement, il apporte sa fougue et sa détermination au sein d’un jeu parisien auquel il s’est clairement adapté après une saison passée assez moyenne.

Dorénavant incontournable dans son couloir droit, Serge Aurier confirme les espoirs placés en lui par les dirigeants qui voyaient en lui un remplaçant à Van Der Wiel qui n’apportait pas satisfaction. Mieux encore, il étonne par un niveau de jeu supérieur à ce que l’on attendait de lui et par un physique hors pair.

D’ici la prochaine trêve internationale Serge Aurier et les parisiens pourront se concentrer pleinement sur leur club. Le PSG aura besoin d’un latéral de haut niveau au printemps prochain lorsque le PSG entrera dans la période qui compte avec les matchs couperets de Ligue des Champions notamment. Et un Aurier à ce niveau-là sera indispensable à un bon parcours européen du PSG.

Retrouver le reste de cette rubrique :

A. Di MariaL. KurzawaZ. IbrahimovicS. Maxwell, T. MottaJ. PastoreK. Trapp

 

 

 

Publicités

Derniers articles

Autres articles présents dans Autour du PSG