Restez connectés avec nous
Pochettino explique qu'il faut "trouver une animation, aussi bien en attaque qu'en défense"
©IconSport

Club

Pochettino explique qu’il faut « trouver une animation, aussi bien en attaque qu’en défense »

Mauricio Pochettino, entraîneur du Paris Saint-Germain de 49 ans, est revenu pour l’Agence France Presse, sur les systèmes de jeu. C’est un sujet très repris par les médias et « Poche » a balayé l’idée de l’importance du système. Pour lui, un système n’est viable que lorsque il possède une animation qui rend le jeu plus efficace et les mouvements des joueurs sont essentiels.

Pochettino « 4-2-3-1, 4-3-3, 4-4-2 en losange, 3-4-3, nous pouvons utiliser beaucoup de systèmes »

« Dans vos conférences de presse, vous n’aimez pas parler de systèmes…

4-2-3-1, 4-3-3, 4-4-2 en losange, 3-4-3, nous pouvons utiliser beaucoup de systèmes. Le plus important, à partir de ces points de référence, c’est de trouver une animation, aussi bien en attaque qu’en défense. C’est la clé. On peut tracer beaucoup de dessins, de flèches, écrire des noms, ce qu’il faut, c’est voir comment les joueurs bougent sur le terrain, pour trouver la meilleure manière d’être efficace. »

Ce n’est pas la première fois que l’on entend un entraîneur refuser la thèse de la toute-puissance du système. C’est généralement une donnée laissée aux médias et à la presse pour donner des repères aux suiveurs. Les entraîneurs comme Pochettino, le savent, il n’y a pas de système sans cohérence et grande solidarité collective. Les efforts doivent être faits par tous et pour tous et à chaque moment. La moindre faille peut laisser des trous dans un schéma de jeu prédéfini. Pour cela, il faut connaître les qualités de ses joueurs et en tirer le maximum dans ce qu’ils peuvent apporter au collectif.

Pochettino est un adepte de Marcelo Bielsa, mais nul doute qu’il puise aussi dans la méthodologie de Guardiola pour pratiquer un football offensif. Les systèmes apportent une rigueur et peuvent rassurer les joueurs, mais la fluidité dans la transition attaque/défense est essentielle, car le football se pratique toujours mieux lorsqu’il y a du mouvement de la part des acteurs. Des mouvements qui viennent désorganiser temporairement un système mis en place pour mieux contrer le schéma de l’adversaire. Cela ressemble à une partie d’échec et Pochettino recherche cette exigence pour lui et pour ses joueurs.  

Publicités

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Club