Restez connectés avec nous
Edito - Moscardo, présentation du jeune talent annoncé au PSG
@iconsport

Editos

Edito – Moscardo, présentation du jeune talent annoncé au PSG

Gabriel Moscardo, milieu de 18 ans des Corinthians, est considéré comme une pépite pour le futur. Alors que le Paris Saint-Germain semble être le mieux placer pour le faire venir à Paris, nous avons fait le point sur le joueur qu’il est, mais aussi celui qu’il pourrait devenir. (Données utilisées, Fbref, Whoscorred)

Bio

  • Né au Brésil le 28 septembre 2005 à Taubaté
  • 1er match professionnel : 29 juin 2023 (Copa libertadores)
  • 1er match en championnat brésilien : 2 juillet 2023
  • Prolongation de contrat jusqu’en 2026 : 17 juillet 2023
  • 1er match avec les U23 Brésil : 7 septembre

Cette petite biographie donne le ton. Moscardo est un jeune joueur, « tout neuf » dans le football. Il a peu d’expérience (25 matchs à ce jour dont 18 en championnat) et seulement 6 mois de compétition.

Il est étudiant à l’administration des entreprises dans l’Universidade Paulista de São Paulo. Il maitrise parfaitement l’anglais et semble déjà très mature pour son âge. Différentes sources confirment qu’il ressemble à Casemiro au moment où il évoluait encore au Brésil.

(Indicateurs des statistiques : calculé sur les centiles, cela correspond à son niveau par rapport au niveau moyen des joueurs de son poste, milieu de terrain, au Brésil sur les 365 derniers jours). Une dominante de vert indique que Moscardo est en dessous du niveau moyen, une dominante de rouge laisse apparaitre des points forts du joueur.

Offensivement

Edito - Moscardo, présentation du jeune talent annoncé au PSG  Edito - Moscardo, présentation du jeune talent annoncé au PSG

Les critiques existent déjà sur son niveau de jeu offensivement. Plus que des lacunes, il faut parler de zone plus ombrageuse. Comme on le verra plus bas, son niveau offensif est aussi dépendant ce que lui demande son entraîneur et la valeur de son équipe. On peut voir qu’il est finalement assez irrégulier dans ses statistiques offensives.

Il semble plus en retrait dans son impact sur les actions de son équipe, mais il marque et fait plus de passes décisives que la moyenne. En si peu de match, difficile de dire s’il n’a pas le niveau pour faire mieux. Dans tous les cas, le fait de le voir apparaitre positivement dans certaines statistiques laissent penser qu’avec plus de match et un travail plus spécifique, offensivement, il pourrait certainement afficher de grands progrès dans ses statistiques.

Créativité

Edito - Moscardo, présentation du jeune talent annoncé au PSG

Edito - Moscardo, présentation du jeune talent annoncé au PSG

Entre les statistiques offensives, difficiles à juger, car très dépendant du jeu de l’équipe et de la valeur des joueurs offensifs, le pôle créatif est davantage dans sa zone de jeu. Alors, on peut tirer quelques enseignements (non définitifs évidemment). On note qu’il y a deux points intéressants sur le début de sa jeune carrière. Tout ce qui concerne le jeu de passe apparait comme extrêmement faible. Il n’est même pas proche de la moyenne, il navigue dans les plus mauvaises statistiques globales dans ce domaine-là.

Évidemment, cela interpelle. On doit aussi miser sur sa marge de progression, si elle existe dans ce domaine. Pour l’heure, c’est assez faible, mais pas forcément inquiétant. Pourquoi ? Parce qu’il a d’autres qualités fortes. Notamment ses transversales, qui montre qu’il a des qualités en matière de passe. Il a aussi des capacités de projection balle au pied (on rappelle par exemple que le jeu de passe de Warren Zaïre-Emery était très en deçà, avec Luis Enrique, il a vite corrigé tout cela), comme il a une belle qualité dans ses dribbles.

Il est sûr, ce qui lui permet vraiment de gérer la première relance, de se sortir de zone dangereuse. On l’a compris, des progrès seront à faire pour performer en Europe, mais cela ne veut pas dire qu’il ne le pourra pas. Dans l’autre sens, on parle de « crack », il faut rester mesuré et laisser le temps de se développer, étape par étape.

Défensivement

Edito - Moscardo, présentation du jeune talent annoncé au PSG  Edito - Moscardo, présentation du jeune talent annoncé au PSG

Aucun doute, ses qualités défensives sautent aux yeux. Il ne récupère pas beaucoup de ballons, mais pour le reste, il fait partie de ce qui se fait de mieux au Brésil. Il est intraitable dans ses statistiques et évidemment, cela ne prédit rien pour l’avenir, mais on peut y voir des promesses. Il montre qu’il est dur à passer et sa taille lui permet de mettre en avant un jeu de tête prometteur.

Dans l’anticipation, dans la première sortie de balle, il tire son épingle du jeu. Il ressemble à un milieu moderne selon des journalistes au Brésil. Bien sûr, la Ligue 1 n’est pas le championnat Brésilien. Le championnat de France considéré comme dur physiquement serait un défi pour le joueur. Des qualités, il en a à revendre, maintenant, il lui restera à mettre ce talent au service d’un grand club et d’éclore aux yeux du grand public.

Duel : Faut-il s’enflammer ou non ?

Bien sûr qu’il ne faut pas voir un joueur trop grand trop tôt, mais dans le même sens, on ne peut pas juger un joueur après 18 matchs et déclarer que tel ou tel secteur, il est bon, ou qu’alors dans tel ou tel domaine il n’est pas au niveau. Il faut faire attention, tout le monde va avoir un avis, souvent déjà tranché. Dans le sens de ses qualités visibles, comme dans le sens de ses défauts, il faut évidemment nuancer. Il joue dans un championnat différent de l’Europe, il faut également regarder la place des Corinthians dans le championnat brésilien (13e) et voir quel style de jeu pratique son entraîneur.

Critiqué pour son manque d’apport offensif

Les Corinthians ne sont pas dominants dans leurs matchs, ils ont un niveau plutôt faible en Serie A brésilienne. Ils n’ont pas de grands buteurs et forcément cela joue aussi dans les qualités d’un milieu de terrain. Les Corinthians jouent très peu en zone offensive (24 % du temps) et surtout le jeu passe surtout par les côtés, l’axe étant un peu délaissé.

Edito - Moscardo, présentation du jeune talent annoncé au PSG

Si l’action se passe essentiellement au milieu, cela prend en compte aussi les actions défensives qui mettent, pour le coup, Moscardo bien plus en valeur.

Mano Menezes

Oui, encore un paramètre à prendre en compte quand on évalue un joueur (que bons nombres d’analystes n’ont même pas évoqué). Son équipe joue davantage dans la largeur que dans la profondeur et cela peut aussi expliquer certaines faiblesses chez les milieux des Corinthians. C’est un entraîneur qui change beaucoup d’équipe type, ce qui n’est pas toujours facile pour les repères (notamment les jeunes joueurs) et l’équipe se démarque aussi souvent par un manque d’agressivité (compensé en partie par des joueurs comme Moscardo). Une des forces des Corinthians de Menezes, c’est la capacité à marquer de loin et forcément, c’est souvent préféré à la passe en profondeur ou tout autre type d’actions plus construites.

Edito - Moscardo, présentation du jeune talent annoncé au PSG

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Publicité

Autres articles présents dans Editos