Restez connectés avec nous
Nice/PSG - Vieira "J'étais surpris par le schéma de Tuchel"

Autour du PSG

Nice/PSG – Vieira “J’étais surpris par le schéma de Tuchel”

Patrick Vieira, entraîneur de l’OGC Nice, est revenu en conférence de presse sur la défaite de son équipe face au Paris Saint-Germain ce samedi dans le cadre de la 8e journée de Ligue 1 sur le score de 0-3. Il s’incline assez logiquement face à la supériorité parisienne.

“Quand on perd 3-0, c’est difficile. Je n’ai pas grand-chose à reprocher à mes joueurs. Dans l’attitude, ils ont donné le meilleur d’eux-mêmes. On ne parvient pas à marquer dans le premier quart d’heure. Ça devenait de plus en plus compliqué pour nous.

On a pris énormément de risques. Le premier quart d’heure était très intéressant pour nous. Mais ils ont eu la maîtrise technique. Ils ont bien joué entre les lignes. On avait toujours un temps de retard. On a essayé de rectifier en passant à quatre derrière mais c’est très compliqué. Peu importe la tactique parisienne, la philosophie de jeu est ce qu’elle est.

Notre plan n’a pas fonctionné car les joueurs en face sont extraordinaires’

Avez-vous été surpris par le 3-4-2-1 de Thomas Tuchel ?

J’étais surpris, oui. Je ne pensais pas qu’ils passeraient à trois derrière. On a essayé de s’adapter… (sourire). (…) Notre plan n’a pas fonctionné car les joueurs en face sont extraordinaires.”

Les Niçois ont fait des efforts, mais n’ont tout simplement pas eu le niveau face au PSG. Rien de honteux ou d’illogique face à des Parisiens aussi concernés, prêts à faire les efforts ensemble et inspirés offensivement. En tombant sur une équipe parisienne aussi en forme, il est difficile de résister.

Surtout en étant plutôt surpris par le dispositif tactique. Un point important à souligner tant on a vu le PSG être prévisible ces dernières années avec un 4-3-3 que tout le monde connaissait. C’est un apport non-négligeable du nouveau coach Thomas Tuchel. Le coach parisien prépare son équipe à jouer dans plusieurs schémas tactiques et peut donc varier afin de surprendre ses adversaires. Ou s’adapter en cours de match si besoin. Cela permet aussi de faire l’équipe en fonction des joueurs disponibles sans trop risquer de se retrouver désarmé. Nice n’est sans doute pas la dernière équipe qui sera désarmée face à ce PSG, s’il continue sur sa lancée des derniers matchs.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Autour du PSG