Restez connectés avec nous
Robail revient sur son aventure au PSG "beaucoup d’étapes de franchies d’un coup."
©IconSport

Anciens

Robail revient sur son aventure au PSG « beaucoup d’étapes de franchies d’un coup. »

Gaëtan Robail, attaquant de 26 ans vendu par le Paris Saint-Germain au RC Lens l’été dernier, a accordé une interview à Foot MercatoL’occasion de revenir sur son aventure parisienne, qui a commencé en 2016 avec une signature en provenance d’Arras (CFA 2 à l’époque) et s’est déroulée surtout en équipe réserve ou dans des prêts (Cercle Bruges et Valenciennes) sans avoir pu entrer en jeu avec le PSG en match officiel malgré sa présence quelques fois dans le groupe convoqué par l’entraîneur Unai Emery.

« La page était fermée au PSG ?

Oui, par rapport aux stars qu’il y a et à mon âge. Le PSG cherche des jeunes prometteurs et moi, je suis un peu ancien. J’aurais pu faire les entraînements avec les professionnels mais je n’aurais peut-être pas eu la chance d’évoluer en Ligue 1.

Frustré de ne pas avoir joué en équipe première ?

Frustré, non. Je savais que ce serait compliqué d’avoir du temps de jeu et j’ai quand même fait les entraînements avec les professionnels pendant la moitié de la saison (2016-2017, ndlr). Sachant que je venais du monde amateur, ce n’était pas forcément facile, il y avait beaucoup d’étapes de franchies d’un coup.

Robail « c’est souvent moi qu’il venait chercher. »

En quittant Lens (libre à l’âge de 17 ans, ndlr), j’ai dit à ma mère que je voulais arrêter le football parce que l’entraîneur que j’avais cette année-là m’avait dégoûté. Mais elle m’a dit : ‘il faut que tu continues, ce n’est pas parce que tu n’es plus à Lens que tu n’auras plus ta chance’. J’ai écouté son conseil et j’ai repris goût au foot en m’entraînant et en me faisant de nouveaux coéquipiers à Arras. Et puis, quatre ans après, le PSG m’a appelé pour me faire signer donc je n’ai pas hésité.

Mon rapport avec le coach Unai Emery ?

Il ne m’a jamais parlé en tête-à-tête mais je sentais qu’il m’aimait bien parce que quand un joueur se blessait, c’est souvent moi qu’il venait chercher. Donc je pense que ce n’était pas par hasard. »

Robail peut garder une certaine déception de ne pas être entré en jeu avec le PSG. Surtout qu’il a pu vraiment y croire avec ses quelques convocations dans le groupe pour des matchs. Il peut toujours se dire qu’il aurait pu marquer des points en jouant. Après tout, une carrière peut aller très vite. Cependant, il sait garder un regard plutôt objectif, ce qui est toujours appréciable. L’attaquant venait de « loin » et la concurrence à Paris est particulièrement forte. Il n’était pas surprenant qu’il n’arrive pas à se faire une place. Au moins, il a pu signer à Paris et côtoyer de très grands joueurs. C’est toujours une belle expérience et l’occasion de progresser.

Il a ainsi finalement pu atteindre le niveau professionnel. Robail a même joué 27 matchs avec le RC Lens lors de la saison 2019-2020 et pourrait découvrir la Ligue 1 lors de la prochaine puisque le club lensois est 2e au moment où les compétitions sont arrêtés. Un parcours unique dont il doit retenir le positif.

Publicités

Vidéos football

 

Derniers articles

Vidéos PSG

Autres articles présents dans Anciens